Lundi 16 décembre 2019 | Dernière mise à jour 14:11

Football Le LS allonge sa série positive

Un valeureux FC Wil n’a tenu qu’une demi-heure avant de céder face à la formidable force de frappe lausannoise.

Image: Archives/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Invaincu sur sa pelouse de la Pontaise depuis près de huit mois, le Lausanne-Sport n’a pas souffert pour prolonger cette remarquable série. Face à un FC Wil qui est, comme lors de la première partie de la saison passée, la belle surprise de cette Challenge League, le leader du classement n’a dû patienter qu’une demi-heure avant de trouver l’ouverture. Une réussite libératrice signée encore une fois Andi Zeqiri. Double buteur en semaine avec l’équipe de Suisse M21 contre la France, le Lausannois a profité d’une superbe frappe de Ndoye, déviée sur sa transversale par Mossi, pour accompagner le ballon au fond des filets saint-gallois.

Une réussite qui récompensait logiquement un LS certes moins inspiré qu’en d’autres occasions mais plus entreprenant et dangereux que son adversaire. Un FC Wil, privé de nombreux titulaires, qui aurait toutefois pu un peu plus compliquer la tâche des Vaudois si Loosli ne s’était pas interposé avec à propos sur une bonne frappe de Krasniqi (3e).

Dan Ndoye pas à son meilleur niveau

Un certain culot initial saint-gallois qui ne perturbait en rien des Lausannois qui peinaient toutefois à trouver le bon rythme et leur habituelle précision dans les passes. Dan Ndoye notamment qui, avec un peu plus de justesse dans ses choix, aurait pu faire un vrai festival sur son côté droit, tant l’opposition que lui offrait von Niederhäusern semblait inconsistante.

Mais le LS n’a même pas eu besoin d’avoir son joyau à son meilleur niveau pour s’adjuger une septième victoire à domicile, cette saison. Trois points supplémentaires qui ont pu être mis au chaud sept minutes seulement après l’ouverture du score de Zeqiri. Grâce, cette fois, à Flo qui transperçait le pauvre Mossi au premier poteau après une superbe ouverture de Schneuwly.

Contrairement à ce qui s’était passé fin septembre à Wil, le LS a cette fois eu la bonne idée d’assommer les très minces espoirs de son adversaire dès l’entame de la seconde mi-temps. Via une magnifique déviation de la tête de Turkes sur un centre parfait de Kukuruzovic. Largement suffisant pour permettre aux Lausannois de vivre encore une fois une fin de partie des plus tranquilles. Et à Monteiro, lui aussi de la tête, pour inscrire son deuxième but de la saison.

André Boschetti, Lausanne

LS - Wil 5-0 (2-0)

Pontaise. 2109 spectateurs.

Arbitre: M. Schnyder.

Buts: 32e Zeqiri 1-0, 39e Flo 2-0, 50e Turkes 3-0, 80e Monteiro 4-0, 91e Koura 5-0.

LS: Castella; Boranijasevic, Loosli, Monteiro, Flo; Geissmann (86e Pasche), Kukuruzovic, Schneuwly (80e Koura); Ndoye (86e Oliveira), Turkes, Zeqiri (62e Dominguez).

Wil: Mossi; Rahimi (86e Traber), Schmied, Kamberi, von Niederhäusern; Muntwiler, Abedini; Brahimi, Silvio (61e Bosic), Krasniqi (74e Celant); Stojilkovic. Avertissement: 22e Silvio.

Notes: LS sans Puertas (blessé), Cabral (malade), Nanizayamo ni Sancidino (pas convoqués). Wil sans Duah, Kostadinovic, Schmid (suspendus), Klein, Schäppi, Rohner ni Wörnhard (blessés).

Créé: 22.11.2019, 21h56

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.