Vendredi 22 novembre 2019 | Dernière mise à jour 00:49

Football Lucerne n'a pu que limiter les dégâts à Barcelone

L'équipe alémanique a quitté la Ligue Europa en ne s'inclinant «que» 3-0, jeudi soir, sur la pelouse de l'Espanyol. Vaduz courageux.

Entre l'Espanyol Barcelone et le FC Lucerne, n'en déplaise à cette image, le débat n'a pas toujours volé très haut.

Entre l'Espanyol Barcelone et le FC Lucerne, n'en déplaise à cette image, le débat n'a pas toujours volé très haut. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Déjà battu 0-3 à l’aller sur sa pelouse fétiche, le FC Lucerne a été dominé sur le même score jeudi soir à Barcelone, face à l’Espanyol, au match retour du troisième tour qualificatif de la Ligue Europa.

Face à un adversaire qui titille parfois les ténors de la Liga, l’équipe de Suisse centrale a eu le mérite d’éviter le naufrage. N’était-elle pas menée 0-3 après 38 minutes de jeu, déjà? Wu Lei (3e), Campuzano (27e et 38e) avaient assuré l’essentiel pour les Espagnols. Le reste de la rencontre ne constitua qu’un aimable remplissage, permettant aux Lucernois d’effectuer un bon galop d’entraînement en vue de leur championnat de Super League.

Le morceau de bravoure du FC Vaduz

Le FC Vaduz, lui, s’est montré d’une bravoure exceptionnelle à Francfort face à l’Eintracht. Les joueurs de la Principauté s’étaient inclinés 0-5 devant leur public. Jeudi soir en Allemagne, ils n’ont perdu que 1-0. Joli sursaut d’orgueil!

Créé: 15.08.2019, 23h19

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.