Dimanche 25 août 2019 | Dernière mise à jour 19:50

Football Maximo Banguera, gardien et acteur... ou simulateur

Lors d'une rencontre de Copa Libertadores, le portier équatorien du Barcelona Guayaquil est sorti fautivement sur un adversaire. Afin d'éviter une expulsion évidente, il a simulé un évanouissement. Une scène digne d'un Oscar.

Vidéo: YouTube

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Comment ne pas se souvenir de la performance de Nelson Dida dans le théâtre du Celtic Park le 3 octobre 2007 en Ligue des champions? Suite à l'invasion de la pelouse par quelques supporters écossais après le but victorieux de Scott McDonald à la 89e, le gardien de l'AC Milan avait été touché par l'un d'eux. Plus proche de la caresse que de l'uppercut, le contact s'était produit entre le torse et le cou du Brésilien. Celui-ci avait d'abord tenté de poursuivre son «agresseur» avant de tomber à terre et de se contorsionner de douleur en se tenant le côté droit du visage. En son temps, la scène avait créé le buzz.

Apparemment, Dida n'est pas le seul gardien à s'essayer à des performances d'acteur. Et Maximo Banguera n'a rien à lui envier. Jeudi, lors d'un match de la phase de groupes de la Copa Libertadores, le portier équatorien du Barcelona Guayaquil est sorti fautivement loin de sa surface de réparation sur un attaquant de l'équipe colombienne de l'Atlético Nacional. On jouait la 89e minute à l'Estadio Monumental Banco Pichincha de Guayaquil et le score était de 1-1 et ce geste est clairement synonyme d'expulsion.

Banguera le sait, alors il tente la simulation afin d'éviter la sentence logique et évidente. Pour lui, pas de roulade ni de contorsion: celui qui est aussi le dernier rempart de l'équipe nationale équatorienne joue tout simplement l'évanouissement. Pas perturbé pour un sou, l'arbitre Enrique Osses, le carton rouge à la main, attend tranquillement que le gardien termine son petit jeu pour l'expulser.

Trois minutes plus tard, à la 93e, l'attaquant colombien Luis Carlos Ruiz signait le 2-1, offrant ainsi la victoire à l'Atlético Nacional et rendant encore plus inutile la performance digne d'un Oscar de Maximo Banguera.

Créé: 13.03.2015, 18h17


Sondage

Selon vous, qui mérite de remporter le prix "The Best FIFA"











Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.