Samedi 4 avril 2020 | Dernière mise à jour 13:34

Football Michel Hidalgo est mort à l'âge de 87 ans

L'ancien entraîneur mythique des Bleus s'est éteint ce jeudi, quatre jours après son anniversaire.

Michel Hidalgo, photographié ici en août 2008.

Michel Hidalgo, photographié ici en août 2008. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

C'est une figure de légende du football français qui disparaît: Michel Hidalgo est décédé ce jeudi, annonce «France Info». Ancien joueur, puis sélectionneur mythique de l'équipe de France de 1976 à 1984, il avait notamment remporté l'Euro 1984 à la tête des Bleus. Il avait fêté ses 87 ans il y a quatre jours, le 22 mars.

Michel Hidalgo s'est éteint chez lui à Marseille, entouré de sa femme Monique et de ses amis. Il est décédé «naturellement d'épuisement», précise sa famille. Il ne s'était jamais complètement remis de la mort de son ami Raymond Kopa en 2017.

Michel Hidalgo a entraîné les Bleus de 1976 à 1984. À la tête d'une génération dorée (Michel Platini, Maxime Bossis, Alain Giresse ou encore Dominique Rocheteau), il a remporté le premier titre de l'histoire des Bleus, lors de l'Euro 1984 organisé en France. Son parcours de sélectionneur restera également marqué par la défaite à Séville en demi-finale de la Coupe du monde face à la RFA, en 1982.

L'hommage de Platini

«Michel, comme sélectionneur, a porté l'équipe de France au sommet de son art, en faisant avec détermination le choix du beau jeu et en permettant à chacun d'entre nous d'exprimer toutes nos qualités et nos talents individuels», l'a salué Platini dans un communiqué, se remémorant un technicien protecteur et bienveillant, avec «l'affection d'un père»".

«Il m'a protégé avec douceur, m'a permis de m'épanouir sur le terrain et a fait partie de ceux qui m'ont permis de devenir le joueur que je suis devenu», a écrit l'ancien triple Ballon d'Or, héros de l'Euro-1984 à domicile avec neuf buts.

Il n'a pas voulu être ministre

Après son triomphe lors de l'Euro 1984, Michel Hidalgo a quitté son poste de sélectionneur. Il a ensuite refusé la proposition de Laurent Fabius de devenir ministre des Sports. En 1986, il a rejoint l'Olympique Marseille, dirigé par Bernard Tapie, club dans lequel il a occupé la fonction de manager jusqu'en 1991. Seule ombre au tableau, sa condamnation en appel à une lourde amende et à de la prison avec sursis dans l'affaire dite des comptes de l'OM.

Né en 1933 à Leffrinckoucke, dans le Nord, Michel Hidalgo avait débuté sa carrière professionnelle au Havre. Il avait également joué au Stade de Reims et à l'AS Monaco.

Il était apparu en public une dernière fois le mois dernier, à Marseille. Ce jour-là, Michel Hidalgo était entouré de plusieurs grands anciens, de Michel Platini à Luis Fernandez en passant par Bruno Bellone à Jean Tigana, instigateur de ces retrouvailles.

Michel Hidalgo, porté en triomphe par Yvon Le Roux (à g.) et Manuel Amroos (à dr.), avait conduit l'équipe de France à la victoire lors de l'Euro 1984 qui s'était disputé dans l'Hexagone. Image: AFP.

Sport-Center

Créé: 26.03.2020, 16h10

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.