Dimanche 18 août 2019 | Dernière mise à jour 13:30

Football Le Mont va quitter la Challenge League

Le club vaudois, qui n'a pas reçu sa licence en première instance, ne va pas faire recours. Fin de l'aventure professionnelle.

Le président Serge Duperret a pris sa décision. Et elle est irrévocable.

Le président Serge Duperret a pris sa décision. Et elle est irrévocable. Image: Keystone

LA DÉCISION EN 1RE INSTANCE

Obtiennent leur licence pour la Super League (licences I et II): Bâle, Grasshopper, Lausanne-Sport, Lucerne, Lugano, Saint-Gall, Sion, Thoune, Young Boys (tous Super League, licence I), Zurich (Challenge League, licence I), NE Xamax-FCS (Challenge League, licence II), Vaduz (Super League, licence II).

Obtiennent leur licence pour la Challenge League (licence III): Aarau, Schaffhouse, Servette, Wil, Winterthour (tous Challenge League), Kriens, Rapperswil, Stade Nyonnais (tous Promotion League).

N’obtiennent pas leur licence: Chiasso, Le Mont, Wohlen (tous Challenge League).

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Il n'y aura pas de quatrième saison consécutive en Challenge League pour le FC Le Mont. Le club vaudois a en effet décidé de ne pas formuler de recours concernant la décision de la Swiss Football League de ne pas lui accorder sa licence en première instance. Cette décision, officielle et définitive, sonne la fin de l'aventure professionnelle du club montain.

Les premières explications de son président, Serge Duperret.

Président, ce n'est pas la première fois que vous ne recevez pas la licence en première instance...

Oui, c'est le cas à chaque fois depuis que nous sommes en Challenge League. Mais on s'est battus à chaque fois et l'on a eue en deuxième instance. Mais cette fois, je n'y vais pas. Terminé.

Pourquoi?

Parce que je suis fatigué de lutter. Wil l'a reçue en première instance, vous avez vu?

Oui. Et?

Et c'est injuste. Au Mont, on n'a pas un franc de retard dans les salaires. On fait tout juste. Et eux, ils coupent les salaires en quatre ou en six et ils reçoivent la licence tout de suite. Je suis épuisé, fâché et je ressens un sentiment d'injustice. J'arrête. On arrête.

Ce n'est pas la première fois que vous le dites... Vous allez changer d'avis?

Aucune chance. J'ai informé la Swiss Football League, mon staff est au courant. On ne peut plus. Pour régater, il faut 2,5 millions de francs. La vérité, c'est qu'on ne les a pas. Je ne peux pas mettre de l'argent de ma poche tout le temps. Je n'ai qu'un vrai soutien, c'est mon ami Pascal Roux. Mais à deux, on ne peut plus. Alors, on s'arrête à temps, sans mettre personne en danger.

Ce qui veut dire?

Qu'on va payer tous les salaires jusqu'au bout. Contrairement à d'autres, on ne va pas commencer une saison sans savoir si on peut aller au bout. Contrairement à ce qu'on dit partout, je suis quelqu'un de sage. Je ne promets pas les salaires que je ne peux pas donner.

On vous sent un peu triste, quand même...

C'est parce que je le suis. J'aime le football, j'aime gagner des matches et monter d'une ligue. Mais là, je n'ai plus la flamme. Je ne sens pas de reconnaissance du monde du football. Je n'en sens même pas des joueurs.

Vraiment?

Certains ne se rendent pas compte de la chance qu'ils ont. Depuis des années, on se bat pour qu'ils soient payés. Ce sont des efforts de tous les instants. Je n'en dors pas, je me bats pour eux et je ne me sens pas aimé en retour. On n'a pas beaucoup de public, pas beaucoup de soutien financier. Tout ça, ajouté à mon grand âge et à l'injustice que je ressens de la part de la ligue me pousse à arrêter.

Vous allez rester au Mont?

Oui. On verra encore dans quelle ligue. On va demander à être intégrés à la 2e inter ou à la 2e ligue. Peut-être aussi qu'on va repartir en Promotion League. C'est le seul point qui n'est pas clair dans ma tête pour le moment. Mais le foot professionnel, c'est terminé.

Créé: 01.05.2017, 10h34


Sondage

Selon vous, qui mérite de remporter le prix "The Best FIFA"











Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.