Samedi 17 novembre 2018 | Dernière mise à jour 02:18

Football Un musée à la gloire de Messi à Rosario

Les autorités de la ville natale du quadruple Ballon d'or ont décidé de rendre hommage à son immense talent.

Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Un musée à la gloire du footballeur Lionel Messi, quadruple Ballon d’or consécutif avec le FC Barcelone, va être construit dans sa ville natale de Rosario, en Argentine.

La maire de Rosario Monica Fein a dit que «la famille Messi s’était engagée à fournir des objets inédits» de la star argentine. «Ce sera un musée des sports où Leo Messi sera la figure centrale», souligne-t-elle, mais d’autres sportifs de la ville seront à l’honneur, comme Angel Di Maria (Real Madrid).

«Je pense que le Musée Messi va voir le jour d’ici à 2 ans», estime Hermès Binner, l’ancien gouverneur et homme fort de la province de Santa Fe, qui englobe Rosario, ville de 1,2 millions d’habitants, à 300 km de Buenos Aires.

La province de Santa Fe, précise-t-il, a acheté une parcelle de 32 hectares dans le sud de la ville, une ancienne base de l’armée de terre argentine, où seront édifiés d’autres bâtiments en plus du musée.

D’après la maire, le financement - un partenariat public/privé - est bouclé.

Avant de partir au FC Barcelone, Messi a porté les couleurs d’un des deux clubs de Rosario, les Newell’s Old Boys, un club qui a également révélé Gabriel Batistuta, Mauricio Pochettino, Gabriel Heinze et Jorge Valdano. (AFP/Le Matin)

Créé: 20.03.2013, 22h41

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.