Mercredi 23 octobre 2019 | Dernière mise à jour 00:23

Football Neymar: absence de quatre semaines

L'attaquant, blessé en match amical avec le Brésil, sera absent pour une durée de quatre semaines en raison d'une entorse du ligament externe de la cheville droite.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

C’est son club, le Paris Saint-Germain, qui a communiqué la nouvelle samedi soir: «Les médecins ont diagnostiqué une entorse du ligament latéral externe de la cheville droite sans indication chirurgicale. Le traitement de cette blessure sera articulé autour d’une rééducation fonctionnelle. Le retour sur les terrains de l’attaquant du Paris Saint-Germain devrait avoir lieu dans un délai de quatre semaines.» Cette blessure ne nécessite pas d'opération. Le staff médical du PSG s’était rendu au Brésil en fin de semaine après la blessure de Neymar face au Qatar, mercredi. Selon leur diagnostic, l’attaquant, actuellement embourbé dans une sombre histoire de viol, manquera donc l’intégralité de la Copa America. Il devrait toutefois être prêt pour la reprise du championnat de Ligue 1 le 10 août.

Créé: 09.06.2019, 08h09

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.