Mardi 25 juin 2019 | Dernière mise à jour 21:00

Football Neymar exhibe sa cheville blessée

Pour l'attaquant brésilien, qui traverse une période délicate aussi bien sur le plan sportif que personnel, «c'est le calme après la tempête».

L'attaquant brésilien tente de rassurer comme il peut.

L'attaquant brésilien tente de rassurer comme il peut. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Brésilien Neymar s'est montré rassurant jeudi au sujet de la blessure qui l'a contraint à déclarer forfait pour la Copa America, tandis que le Paris SG entend «réévaluer dans les 72 heures» le diagnostic de son joueur.

Le N.10 de la Seleçao a posté sur son compte Instagram une photo de sa jambe droite tatouée, qui montre que sa cheville est gonflée à l'extrême avec une grosse boule sur le côté droit, légendée «après la tempête, le calme».

Peu avant, le PSG avait expliqué sur Twitter que sa vedette avait «été victime d'une entorse sévère du plan latéral externe de la cheville droite», survenue lors d'un match amical contre le Qatar (2-0) au Brésil, pays hôte de la Copa America (14 juin - 7 juillet).

«La situation de l'attaquant (...) sera réévaluée par le Département médical du Club dans les 72 heures à venir afin de définir la démarche thérapeutique à suivre et d'établir le pronostic, à savoir le délai d'arrêt du joueur consécutif à cette blessure», a ajouté le club champion de France.

Le joueur traverse une période très délicate, après une plainte pour viol déposée début juin à Sao Paulo par une Brésilienne qui l'accuse d'avoir abusé d'elle dans un hôtel à Paris. Le joueur clame son innocence et se dit victime d'un «piège». (nxp)

Créé: 06.06.2019, 23h11


Sondage

La vague de chaleur à 40° qui s'annonce cette semaine sur la Suisse vous inquiète-t-elle?



Les chroniqueurs du Matin Dimanche


Sondage

Président de NE Xamax, Christian Binggeli a-t-il eu raison de ne pas demander l'Europe?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.