Lundi 20 janvier 2020 | Dernière mise à jour 08:11

Football Neymar traîne encore le Barça en justice

Le Brésilien du PSG réclame 3 millions d'euros à son ancien club pour un dernier mois de salaire. Ils sont aussi en litige sur une autre prime.

Le Brésilien est en litige avec son ancien club depuis des mois.

Le Brésilien est en litige avec son ancien club depuis des mois. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'attaquant brésilien Neymar a de nouveau saisi la justice pour réclamer trois millions d'euros au FC Barcelone correspondant à son dernier mois au club avant de signer au Paris Saint-Germain, a appris vendredi l'AFP de source judiciaire.

«C'est vrai qu'il y a une nouvelle demande», déposée «il y a quelques semaines», a expliqué cette source, confirmant une information du journal «El Mundo» et ajoutant que Neymar réclamait «3,2 millions d'euros relatifs à une paie de juillet 2017».

Selon «El Mundo», l'attaquant réclame une partie de son salaire impayée lorsqu'il a quitté le Barça pour le PSG. Le Brésilien avait en effet demandé l'activation de sa clause libératoire malgré l'opposition du club catalan.

Il veut 64,4 millions d'euros

Neymar «soutient que (le Barça) ne lui paie pas son dernier salaire comme «représailles» pour avoir réclamé sa prime» de prolongation, qui fait elle-même l'objet d'autres poursuites.

Neymar a auparavant traîné le Barça devant la justice pour réclamer une prime de 64,4 millions d'euros bruts négociée avec le club en 2016 en échange de la prolongation de son contrat jusqu'en 2021. Le tribunal a entendu les protagonistes dans cette affaire et doit rendre sa décision.

Le club avait payé à Neymar une première tranche de 20,75 millions avant son départ pour Paris, mais ne lui a pas versé le reste ensuite. Neymar a saisi la justice pour obtenir le reste de la somme, et le Barça a fait de même pour que le joueur lui restitue au contraire le premier versement.

Créé: 13.12.2019, 18h45

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.