Lundi 25 mai 2020 | Dernière mise à jour 07:08

Football Nyon s’est bien défendu, mais YB a passé

Les Bernois sont venus s’imposer 0-1 mercredi à Colovray. Les voilà qualifiés pour les quarts de finale de la Coupe de Suisse.

Sulejmani a été le bourreau des Nyonnais mercredi soir

Sulejmani a été le bourreau des Nyonnais mercredi soir Image: Keystone

FC Stade Nyonnais – BSC Young Boys 1898 0-1 (0-0)

Colovray, 2320 spectateurs. Arbitre: M. Tschudi

But: 47e Sulejmani 0-1

Avertissements: 44e Bertone (jeu dur), 45e von Bergen (jeu dur)

Notes: Nyon sans Zambrella, Tall et Dessarzin (blessés). YB sans von Ballmoos, Wüthrich et Lotomba (blessés). 42e, tir sur le poteau de Nsamé. 90e, tir sur le poteau de Fassnacht.

Nyon, en jaune, en 4-1-4-1
Barroca; Di Gregorio, Hebib, Guzel, Titie (81e Yartey); Guyon; Delley, Fargues, Stevanovic (40’ Hiraç), Mobulu; Chentouf.
Entraîneur: John Dragani

YB, en gris, en 4-4-2
Wölfli; Schick, Camara (65e Lauper), von Bergen, Garcia; Moumi, Bertone, Aebischer, Sulejmani (81e Fassnacht); Nsamé (89e Sow), Hoarau.
Entraîneur: Gerardo Seoane

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un but de Miralem Sulejmani en début de deuxième période a suffi à YB pour s’imposer face au Stade Nyonnais, courageux pensionnaire de Promotion League. Les Vaudois, brillant tombeurs de Grasshopper au tour précédent, ont réussi une belle prestation, mais n’ont pas su se montrer assez dangereux pour tromper Marco Wölfli.

Nyon a pourtant eu sa chance, surtout en première période. La meilleure occasion des Vaudois a été pour Hugo Fargues, dont la frappe magnifique est passée quelques centimètres à côté du but de Marco Wölfli, battu en la circonstance. Les hommes de John Dragani ont disputé une très bonne partie, même si YB s’est créé quelques opportunités. Jean-Pierre Nsamé, en mal de confiance, a trouvé le poteau à la 44e, mais le champion de Suisse a fait la différence juste après le repos, Miralem Sulejmani trouvant suffisamment d’espace au sein de la défense nyonnaise pour tromper Joao Barroca (0-1, 47e).

Cette réussite bernoise n’a pas fait sombrer le club de Promotion League, qui est resté dans la partie. Même la sortie sur blessure du très précieux milieu de terrain Dalibor Stevanovic n’a pas trop perturbé les Nyonnais, qui ont constamment cherché à produire du jeu et à mettre en difficulté la défense jaune et noire. L’absence de Fabrizio Zambrella (blessé) au cœur du jeu a cependant fait mal aux Nyonnais, tant la qualité de passe et la vision du jeu de l’ancien Servettien auraient fait du bien dans la dernière passe notamment.

YB, sans trop trembler, a cependant tenu bon. Ce sont bien eux, les Bernois, qui disputeront les quarts de finale en février prochain. Retour au championnat pour le Stade Nyonnais, qui affrontera le SC Brühl, La Chaux-de-Fonds et Wohlen avant la trêve hivernale. YB affrontera GC ce week-end au Letzigrund, avant de se déplacer en Espagne pour y affronter Valence mercredi en Champions League.

Créé: 31.10.2018, 21h36

Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.