Samedi 30 mai 2020 | Dernière mise à jour 15:50

Football L'OM a de gros problèmes

Alors qu'ils menaient à l'heure de jeu (3-1), les Marseillais n'ont pu obtenir qu'un nul face face au FC Thoune.

Elie Baup

Elie Baup Image: Jérémie Bennoun

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'Olympique de Marseille continue sa série de résultats négatifs face aux équipes suisses après leur nouveau match nul face au FC Thoune (3-3). De plus, ils ont vu leur international Mathieu Valbuena abandonner le match à la pause, victime d'un tacle très dangereux qui l'a obligé à céder sa place.

Pourtant, les joueurs d'Elie Baup avaient bien entamé la rencontre. Les 20 premières minutes ont été un monologue des Phocéens qui multipliaient les occasions de buts, détournées la plupart du temps par le gardien Faivre. Mais malgré cette domination initiale, ce sont les Suisses qui inscrivent le premier but après une erreur défensive de Morel, arrière gauche de l'OM, qui permet à Ngamukol de placer un centre parfait sur la tête de Magalhaes, ce dernier envoya la balle au fond du but de Mandanda.

L'OM a bien réagi et a égalisé quelques instant plus tard grâce à un but d'Amalfitano, qui a ensuite permis à son équipe de prendre l'avantage avec l'aide de Reinmann, défenseur du FC Thoune, qui envoya un centre du marseillais au fond de sa cage à la 32e minute de jeu.

Le match est ensuite devenu assez violent jusqu'à la mi-temps avec une série d'actions impropres à un match amical. Valbuena a été l'un des joueurs qui en a subi les conséquences et a été contraint à abandonner le match à la pause, victime d'un tacle très dangereux de Ngamukol, qui n'a vu que le carton jaune.

La deuxième mi-temps fut une autre histoire. Les Bernois avaient beaucoup plus la balle et cherchaient à égaliser. Mais à la 55e minute, une erreur flagrante de la défense du FC Thoune, suivi d'une sortie médiocre du gardien et d'un mauvais dégagement permit à Amalfitano d'inscrire le troisième but phocéen, son deuxième de la soirée.

A partir de là, les Olympiens ont baissé considérablement leur niveau de jeu et ont multiplié les erreurs défensives, ce qui a permis aux Bernois de revenir au score grâce à un but de Ferreira (74e) qui bat en un contre un le capitaine marseillais, puis d'égalisé à la 78e minute avec un but de Schneuwly. Le match a ensuite été conclu sur le score de trois buts à trois.

Après la rencontre, Elie Baup s'est avoué satisfait du jeu de son équipe malgré une fin de match difficile et s'est montré assez mécontent vis-à-vis des trois buts encaissés.

Créé: 26.07.2012, 12h19

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.