Dimanche 8 décembre 2019 | Dernière mise à jour 22:41

Football Ce sera l'Étoile Rouge Belgrade pour Young Boys

Le champion de Serbie s'est qualifié aux tirs au but à Copenhague. Porto, le Celtic et le Dynamo Kiev éliminés.

Les joueurs de l'Étoile Rouge Belgrade célèbrent leur qualification devant leurs supporters.

Les joueurs de l'Étoile Rouge Belgrade célèbrent leur qualification devant leurs supporters. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les Young Boys sont fixés: leur adversaire en barrages pour l'accession à la phase de groupes de Ligue des champions sera l'Étoile Rouge Belgrade, qui s'est qualifié in extremis face au FC Copenhague.

Après avoir concédé le nul (1-1) à l'aller, le champion de Serbie est allé chercher le même résultat au Danemark. Les prolongations n'ayant rien donné, la qualification s'est joué aux tirs au but. Et à ce petit jeu, les Serbes ont été les plus efficaces (7-6) au terme d'une folle série: les deux équipes ont en effet tiré 22 fois au but! C'est le Danois Jonas Wind a été le héros malheureux de cette série, son deuxième essai étant repoussé par le gardien serbe Milan Borjan.

Le match aller des barrages aura lieu le mercredi 21 août à Berne (21h), le retour étant agendé au mardi 27 août à Belgrade (21h).

L'Ajax se fait peur

L'Ajax, l'un des héros du précédent exercice, s'est fait peur face au PAOK Salonique. Après le match nul à l'aller, les Néerlandais étaient menés suite au but d'un ancien du Feyenoord, Diego Biseswar (23e). Ils s'en sont sortis grâce à... trois penaltys, le premier manqué par Dusan Tadic (32e), les deux suivants transformés par le Serbe (43e, 85e).

L'Ajax sera donc bel et bien au rendez-vous des play-off, avec un duel a priori à son avantage face aux Chypriotes de Nicosie. Ce ne sera pas le cas du FC Porto, qui pensait avoir fait le plus dur en s'imposant il y a une semaine à Krasnodar (0-1). Mais la phalange russe a assommé le stade du Dragon en menant 3-0 après 34 minutes. Les hommes de Sergio Conceiçao ont tenté de revenir, mais ils n'ont pu marquer que deux fois, par Ze Luis (57e) et Diaz (76e). Un début de saison cauchemardesque pour les Dragoes, battus à Gil Vicente en ouverture du championnat portugais (2-1).

La sensation roumaine

L'autre sensation de la soirée est venue d'Ecosse, où le Celtic s'est fait surprendre dans par les Roumains de Cluj (1-1, 3-4), ancien adversaire européen du FC Bâle. L'ex-Parisien Odsonne Edouard a pourtant donné l'avantage aux Hoops, mais c'est un ancien Marseillais, Billel Omrani, qui a été le héros du match avec une passe décisive et un doublé en fin de match.

Rosenborg, un habitué de la Ligue des champions, l'APOEL Nicosie et le Club Bruges ont aussi décroché leur ticket pour les barrages.

Rosenborg, grâce à trois buts en seconde période dont un doublé de Konradsen, a battu Maribor 3-1, comme à l'aller en Slovénie, alors que l'APOEL est allée l'emporter 2-0 à Qarabag après sa défaite 2-1 à domicile.

De son côté, Bruges, vainqueur 1-0 en Belgique, a dû souffrir jusqu'au bout pour écarter Kiev 3-3, les Belges inscrivant un but contre leur camp dans le temps additionnel, finalement sans conséquence.

Les vainqueurs du 3e tour disputeront les barrages, avec six qualifiés en phase de groupes de la Ligue des champions, qui débutera le 17 septembre et qui réunira 32 équipes. Le tirage au sort de cette phase de groupes aura lieu le 29 août à Monaco.

Créé: 14.08.2019, 15h49

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.