Lundi 14 octobre 2019 | Dernière mise à jour 22:04

Football Président, il se passe quoi à Xamax?

Alors que son club enchaîne des résultats préoccupants, Christian Binggeli refuse de s'alarmer. «On ne se sent pas dans la peau d'un futur relégué», affirme le boss de la Maladière, qui revient aussi sur la lourde suspension de Nuzzolo.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

NE Xamax est en train de vivre une préparation compliquée durant laquelle le miraculé du Brügglifeld fait tout sauf briller ni rassurer. Le club de la Maladière a concédé quatre défaites inquiétantes (notamment contre Breitenrain et Servette), ne fêtant que deux courtes victoires contre des adversaires de Promotion League. Vendredi dernier, lors de la présentation officielle de l’équipe et des nouveaux maillots, le club neuchâtelois du coach Joël Magnin s’est même tristement incliné 5-1 devant Stade-Lausanne-Ouchy, un néo-promu en Challenge League, qui, après Servette (qu’il a battu 2-0 à Saint-Prex), s’est ainsi offert le scalp d’une deuxième formation de Super League. A ce rythme, où va Xamax? C’est ce que l’on a demandé à son président.

Christian Binggeli, votre équipe a laissé une très pénible impression contrer SLO. Faut-il s’en inquiéter?

Cela prouve que nos leaders devront en faire davantage, mais je ne m’affole pas encore. On possède une grosse marge de progression. Le matin même du match, l’équipe avait effectué un gros travail foncier, avec de lourdes charges. Vous savez, la saison dernière, on avait réalisé d’excellents matches amicaux et cela avait été ensuite la catastrophe. Quitte à faire des bêtises, autant les faire maintenant.

Ce 1-5 survient après le 0-4 encaissé contre Aarau, la Maladière est-elle en train de devenir maudite pour Xamax?

Notre défaite contre Aarau avait au moins eu le mérite de réveiller tout le groupe. En ce sens, c’était un mal pour un bien.

Votre club a déposé recours contre la suspension de quatre matches frappant Raphaël Nuzzolo suite au crachat de votre attaquant vedette contre l’arbitre du match aller des barrages (ce que le joueur a toujours contesté). Est-ce à dire que vous l’estimez innocent dans cette affaire?

J’ai l’impression que l’on est au-devant d’un jugement typique «à la Suisse». C’est cela qui m’ennuie… Si Nuzzolo avait réellement craché contre l’arbitre, il aurait écopé de huit matches. Mais pourquoi quatre? Quand Nuzzolo me dit qu’il n’a absolument pas craché, je le crois. Pourquoi un tel joueur, à son âge de surcroît, s’amuserait d’ailleurs à faire ça? Ce que je souhaite, c’est qu’il y ait maintenant une confrontation entre M. Nuzzolo et M. Klossner.

D’une manière plus globale, comment envisagez-vous cette saison II en Super League?

Ce sera un Xamax de combat. Défensivement, avec l'arrivée de Neitzke et une ossature qui demeure en place, je pense que l’on sera plus fort. J’espère avoir de bonnes surprises.

Aux yeux de nombreux observateurs, le futur relégué est déjà connu, avec un NE Xamax large favori pour la dernière place…

Si des gens pensent que l’on va être dernier, pourquoi ferait-on tout ce que l’on entreprend pour faire mieux? On ne se sent pas du tout dans la peau d’un futur relégué. Il faut se méfier des résultats des matches amicaux. Le FC Thoune non plus ne brille pas (ndlr : le club de la Stockornarena s’est incliné 5-1 ce week-end contre Saint-Gall). Ce qui compte, c’est de bien partir… Il faut relativiser tout ce qui se passe avant.

Créé: 08.07.2019, 16h04

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.