Mercredi 19 février 2020 | Dernière mise à jour 17:05

Football Revue de presse: Mehmedi sauve une Suisse «trop maladroite»

Euro 2016: la presse internationale relève la domination des hommes de Vladimir Petkovic contre les Roumains mais cible aussi la faillite des leaders helvétiques.

«La Suisse ne sait pas conclure», titre L'Equipe.

«La Suisse ne sait pas conclure», titre L'Equipe.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«La Suisse ne sait pas conclure», titre L'Equipe dans son édition du jour après le match nul face à la Roumanie (1-1) lors du deuxième match de l'Euro. «Trop maladroite devant le but adverse, hier, comme lors du premier match, la Nati a raté l'opportunité de se rendre la vie plus facile et la qualification plus aisée», écrit le journaliste du quotidien français qui épingle également Xherdan Shaqiri.

«Quant au leader supposé, Xherdan Shaqiri, il est pour l'instant un leader minimal, incapable de faire les différences que son talent suppose. Le flanc droit de la Nati, plus globalement, était déficient hier.»

«XS» obtient une petite note de 4, toujours mieux que son coéquipier Haris Seferovic (3) qui reçoit la note la plus basse du match de la part de L'Equipe.

«Les Roumains pourront toutefois remercier Haris Seferovic. L’avant-centre suisse a le mérite de se créer des occasions, mais comme contre l’Albanie, il va finir par décourager même ses plus fervents supporteurs à force de les gâcher», reprend Le Monde qui insiste aussi sur la faillite de l'avant-centre de l'Eintracht Francfort.

Une frappe-marteau de Mehmedi

De son côté, The Guardian a préféré relever le bon match de Granit Xhaka qui foulera bientôt les pelouses de Premier League.

«Nous avons eu un aperçu du potentiel de la Suisse et de celui de Granit Xhaka, la nouvelle recrue d'Arsenal,. La Suisse a avec lui un talent remarquable. C'était un plaisir d'assister à sa gamme de passes. Comme les meilleurs joueurs, Xhaka semble avoir une seconde ou deux d'avance avant qu'aucun tacle ne le menace», écrit le journaliste du quotidien britannique.

«Les Suisses ont eu besoin d'un but salvateur. Le joueur de Leverkusen Admir Mehmedi s'en est occupé avec sa frappe-marteau du gauche contre de Roumains très combatifs», analyse pour sa part le Bild en Allemagne.

«Stancu fait illusion pour la Roumanie, Mehmedi sauve la Suisse», titre sobrement la Gazzetta dello Sport au lendemain de ce match nul dans le groupe A. .

Créé: 16.06.2016, 08h34

Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.