Mercredi 18 juillet 2018 | Dernière mise à jour 16:27

Football Ronaldo arrive, ils annoncent une grève

Un appel à la grève a été lancé après l'annonce du transfert Cristiano Ronaldo à la Juventus pour 100 millions d'euros.

L'arrivée de Cristiano Ronaldo ne réjouit pas tout le monde en Italie.

L'arrivée de Cristiano Ronaldo ne réjouit pas tout le monde en Italie. Image: Reuters

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Si la grande majorité des médias transalpins se réjouissaient mardi de l'arrivée de Cristiano Ronaldo à la Juventus, certains Italiens sont beaucoup moins ravis par le transfert de l'ex attaquant du Real Madrid.

Un syndicat minoritaire a même lancé un appel à la grève dans l'usine Fiat Chrysler de Melfi du dimanche 15 juillet au mardi 17 juillet, rapporte L'Equipe.

Alors que les employés du groupe automobile devront faire face à des périodes de chômage partiel jusqu'en 2022, la famille Agnelli a déboursé près de 100 millions pour s'offrir la star portugaise.

La holding de la famille Agnelli possède 30% des parts de Fiat Chrysler et 64% de la Juventus. (nxp)

Créé: 12.07.2018, 10h58

Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.