Samedi 21 septembre 2019 | Dernière mise à jour 15:30

FOOTBALL Salah, le cauchemar de Cech

En quatre confrontations entre Bâle et Chelsea cette année, l'Egyptien a marqué trois fois. Et ses deux derniers buts ont été décisifs.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'Egyptien du FC Bâle Mohamed Salah devient le cauchemar de Petr Cech, le mythique gardien tchèque du Chelsea FC.

En quatre confrontations cette année - bilan: deux victoires partout -, Salah a en effet marqué à deux reprises.

Le 2 mai 2013, en demi-finale retour de Ligue Europa à Stamford Bridge, Salah ouvre le score dans le temps additionnel de la première mi-temps. Mais Chelsea marquera trois buts dans le premier quart d'heure de la seconde période et se qualifiera pour la finale d'une compétition qu'il remportera.

Le 18 septembre 2013, à Stamford Bridge encore, mais cette fois dans le cadre du premier match du groupe E de Ligue des champions, Salah égalise à la 71e minute au terme d'une action d'anthologie. Dans la foulée, une tête de Streller permet au FCB de signer l'un des plus beaux exploits du sport suisse (victoire 2-1).

Enfin, hier mardi 26 novembre, au Parc Saint-Jacques, Salah inscrit le seul but du match à la 87e minute, profitant d'une lumineuse ouverture de Schär.

«LeMatin.ch» vous propose en vidéo les trois buts inscrits du pied gauche par l'Egyptien face à Chelsea.

Créé: 27.11.2013, 16h05

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.