Lundi 22 octobre 2018 | Dernière mise à jour 00:28

Football Samuel Eto'o hué et moqué à Antalya

Les supporters du club turc ont lancé des faux billets à l'effigie du Camerounais, suspecté de trop aimer l'argent.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Samuel Eto'o était une idole à Antalya. Capitaine du club, entraîneur-joueur pendant quelques semaines et même... citoyen d'honneur de la ville, le Camerounais était décisif. La preuve? Il a inscrit 44 buts en 77 matches joués sous le maillot d'Antalayaspor. Oui, mais voilà, l'argent a commencé à manquer cet hiver et beaucoup de cadres ont quitté le club. Dont Samuel Eto'o lui-même.

L'attaquant de 37 ans a rejoint Konyaspor, rival d'Antalyaspor pour le maintien. Et ce week-end, il était de retour dans son ancien club, qui est toujours celui de Johann Djourou. C'est peu dire que le Camerounais a été très mal accueilli, les fans turcs lui lançant quantité de faux billets à son effigie (!) et lui criant de nombreux quolibets. Chaud!

(Le Matin)

Créé: 17.04.2018, 14h15

Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.