Lundi 23 septembre 2019 | Dernière mise à jour 21:16

Football Seferovic: son nouveau statut auprès des fans de Benfica

Avant la demi-finale de la Ligue des Nations, mercredi contre le Portugal, on a rencontré le buteur vedette de l’équipe de Suisse. Le témoignage de Seferovic en quatre épisodes: après son incroyable saison en club et son avenir, il évoque son image.

A Benfica, Haris Seferovic a conquis le coeur des supporters, ce qui le rend fier.

A Benfica, Haris Seferovic a conquis le coeur des supporters, ce qui le rend fier. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Quand on a gagné le titre, la ville était en feu, c’était insensé. Chaque fan était comme fou. Les fans de Porto vous diront que leur club est le plus important au Portugal, mais je crois vraiment qu’ils se trompent. Benfica a gagné le plus de titres dans l’histoire et on a des supporters partout où on se déplace. Je ne veux pas créer de polémique, mais j’ai le sentiment que Benfica est le club numéro 1 dans le pays et je suis fier d’en faire partie.

»Je reçois énormément de messages et de témoignages de sympathie de la part des Portugais de Suisse. Ils sont fiers de moi et ils me le disent, ce qui me touche beaucoup. Mon tout premier match avec Benfica a d’ailleurs eu lieu en Suisse, à l’été 2017, lors de la Coupe horlogère face à Xamax, et j’avais été frappé de voir le nombre de supporters de Benfica qui étaient venus et la ferveur qu’ils avaient.

»Au début, je sais qu’ils étaient sceptiques vis à vis de moi. J’ai beaucoup marqué au début et après deux matches sans trouver l'ouverture, je suis sorti de l’équipe et je n’ai plus pu prouver ma valeur. Maintenant que ça fonctionne bien pour moi, je crois qu’ils m’aiment beaucoup et j’en suis très fier.

»J’ai eu de la chance, parce qu’à un moment donné les autres attaquants n’étaient pas opérationnels et j’ai pu en profiter, mais je crois qu’ils apprécient mon caractère, le fait que je ne renonce jamais et que je mette toujours le collectif avant tout. Bon, et j’ai marqué quelques buts importants aussi (sourire).»

Créé: 04.06.2019, 15h15

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.