Mardi 24 avril 2018 | Dernière mise à jour 02:20

Football Sepp Blatter veut rétablir des vérités

A 81 ans, l'ancien président de la FIFA ne désarme pas.

Dans l'interview, Sepp Blatter qualifie d'«absurdes» les accusations de la joueuse américaine Hope Solo.

Dans l'interview, Sepp Blatter qualifie d'«absurdes» les accusations de la joueuse américaine Hope Solo. Image: archive/photo d'illustration/Keystone

Galerie photo

La FIFA dans la tourmente en images (mai 2015-octobre 2017)

La FIFA dans la tourmente en images (mai 2015-octobre 2017) Le séisme à la FIFA qui prend pour départ le congrès annuel de mai 2015 à Zurich, expliqué en images.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Dans une interview au Walliser Bote, Sepp Blatter a tenu, à la fois, à rétablir certaines vérités et à lancer quelques piques bien acérées.

Il tient tout d'abord à déplorer l'absence de tout contact avec son successeur Gianni Infantino. «Quand je le demande au téléphone, on me dirige vers le service juridique, souligne le Valaisan. Gianni Infantino m'avait pourtant promis un rendez-vous après le Congrès de Mexico en 2016. Il n'a pas eu lieu. Il doit avoir ses raisons pour agir de la sorte à mon égard, mais j'y vois comme un manque de respect.»

Sepp Blatter avoue également avoir été déçu par le comportement de l'actuel CEO du FC Bâle Jean-Paul Brigger, avec lequel il a oeuvré pendant de longues années à la FIFA.

«Avec un débat public à Mörel auquel j'étais convié, Jean-Paul Brigger a expliqué aux organisateurs qu'il ne voulait pas s'exprimer en ma présence. J'ai donc été rayé de la liste des participants ! A Zurich, nous vivions dans le même complexe. Après mon départ de la FIFA, nous nous sommes croisés une fois dans le garage. Il m'a salué, certes, mais de très loin. Je ne comprends pas comment il peut humainement se comporter de la sorte avec moi.»

Dans cette interview, Sepp Blatter qualifie d' «absurdes» les accusations de la joueuse américaine Hope Solo, qui affirme qu'il aurait commis un geste déplacé à son égard lors du gala de la FIFA en 2013. «Lors de cette soirée, tous mes faits et gestes ont été filmés par la télévision, dit-il. S'il s'était passé quelque chose, cela se serait vu.»

Sepp Blatter précise, par ailleurs, qu'il n'a jamais reçu un bonus de la part de la FIFA pour la Coupe du monde 2014. Il reconnaît, en revanche, en avoir obtenu un de 10 millions de francs pour la Coupe du monde 2010. «Parce que j'ai eu le courage d'offrir une Coupe du monde à l'Afrique», précise-t-il.

Enfin, Sepp Blatter confirme qu'il acceptera l'invitation de Vladimir Poutine de suivre la prochaine Coupe du monde en Russie. «Mes favoris sont le Brésil, l'Allemagne et la France, lâche-t-il. Quant à la Suisse, la qualification pour cette Coupe du monde est un grand succès. Maintenant, il lui faudra gagner un match et ne pas en perdre deux pour aller en huitième de finale.» (ats/nxp)

Créé: 12.01.2018, 17h41


Sondage

Super League: cinq équipes se tiennent dans un mouchoir. A votre avis, qui sera relégué?






Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.