Jeudi 22 août 2019 | Dernière mise à jour 17:04

Football Serey Die affecté par la mort de son bourreau

L’artiste DJ Arafat, qui avait critiqué Serey Die après son penalty raté à la CAN, est décédé d’un accident de moto dans la nuit de dimanche à lundi.

Serey Die et ses coéquipiers lors de la récente Coupe d'Afrique des Nations.

Serey Die et ses coéquipiers lors de la récente Coupe d'Afrique des Nations. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un bel exemple de pardon. Pourtant pris pour cible en juillet par l’artiste ivoirien DJ Arafat, Serey Die a affiché mardi sa tristesse à l’annonce de son décès.

Le DJ avait enflammé les réseaux sociaux au début du mois de juillet. Il accusait le capitaine des Eléphants d’être seul responsable de l’élimination de son équipe après le penalty manqué en quart de finales de la CAN contre l’Algérie. Il lui réclamait aussi une somme d’argent, perdue dans un pari sur le match. Ce penalty était pourtant l’un des seuls bémols de la compétition pour Serey Die, qui a affiché un vrai visage de capitaine sur les terrains égyptiens.

Surfant sur la vague de reproches qui ont déferlé sur l’ancien joueur de Xamax, l’artiste avait aussi un nouvel album à mettre en avant sur la Toile.

Mais à l’annonce de l’hospitalisation de son bourreau lundi soir, Serey Die a répondu sur les réseaux sociaux avec empathie.

Avant d’afficher sa tristesse à l’annonce du décès du chanteur.

Le message de Serey Die tient une place importante dans les hommages qui inondent les réseaux sociaux ces dernières heures. D’autres grands noms du foot africain pleurent la disparition d’une de ses plus grandes stars de la musique ivoirienne.

Créé: 13.08.2019, 19h31


Sondage

Selon vous, qui mérite de remporter le prix "The Best FIFA"











Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Les plus partagés Sports