Mercredi 16 octobre 2019 | Dernière mise à jour 19:15

Football Serey Die divise la Côte d’Ivoire

Le tir au but manqué par l’ex-joueur de Xamax, qui a donné la victoire à l’Algérie en quart de finale de la CAN, fait réagir sur les réseaux sociaux.

Toute la détresse de Geoffrey Serey Die après son penalty raté.

Toute la détresse de Geoffrey Serey Die après son penalty raté. Image: Reuters

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le milieu de terrain ivoirien Geoffrey Serey Die a reçu de nombreuses critiques, certaines plus virulentes que d’autres, après avoir raté le dernier tir au but de son équipe, jeudi soir en quart de finale de la Coupe d'Afrique des nations contre l'Algérie.

Néanmoins, beaucoup de messages de soutien lui ont également été adressés. Ses qualités de «soldat» ont notamment été mises en avant comme on peut le voir ci-dessous.

D’autres tweets ont félicité Serey Die pour son esprit patriotique durant tout le match.

Pour ses fans, il aura eu le mérite de s’être battu et d’avoir laissé ses tripes sur le terrain.

Ces tweets ont été postés après le match palpitant entre la Cote d’Ivoire et l’Algérie disputé jeudi soir. Alors que le score était de 1-1 à la fin des prolongations, les deux équipes ont dû se départager dans une séance de tirs au but pleine de rebondissements (4-3 tab). Les deux nations ayant chacune manqué un essai, tout s'est joué sur la dernière tentative de Serey Die. Son tir a terminé sur le poteau et a envoyé l’Algérie en demi-finale.

Créé: 12.07.2019, 21h15

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.