Samedi 24 août 2019 | Dernière mise à jour 04:13

Football Et si Serey Die revenait au FC Sion?

Sous contrat avec le FC Bâle, l’international ivoirien pourrait rebondir en Valais dans le cadre d’un possible échange avec Pajtim Kasami. Serey Die avait joué à Tourbillon entre 2008 et 2013.

A Sion, il avait même fini un match au but.

A Sion, il avait même fini un match au but. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le mercato estival bruisse de rumeurs et c’est ce qui en fait bien sûr aussi son intérêt. Parmi les différentes rumeurs circulant ces jours-ci dans le petit monde du football helvétique, l’une d’elle concerne Geoffroy Serey Die (34 ans), dont le prêt à NE Xamax s’est achevé par le plus incroyable des sauvetages dimanche passé sur la pelouse du Brügglifeld argovien.

Contractuellement, le milieu de terrain ivoirien, qui a rejoint depuis sa sélection nationale afin d’y préparer la prochaine Coupe d’Afrique des Nations qui se disputera en Egypte, est toujours lié avec le FC Bâle, qui ne souhaiterait pas forcément le récupérer. Le club rhénan serait par contre très intéressé à accueillir Pajtim Kasami, dont le contrat valaisan n’expirera toutefois que dans une année, soit au 30 juin 2020. Ce n’est pas la première fois que l’arrivée de Kasami sur les bords du Rhin est évoquée. Voici une année déjà, le principe même de son transfert avait été admis mais l’affaire avait capoté pour une histoire d’argent (Sion en exigeait alors cinq millions de francs, une somme que les dirigeants rhénans n’avaient pas souhaité payer). D’où l’idée désormais d’un possible échange entre les deux joueurs…

Avec son caractère et la grinta qui le caractérise, Serey Die collerait parfaitement au projet que Stéphane Henchoz entend mettre en place à Tourbillon. Sans parler que le joueur connaît déjà la mentalité valaisanne pour avoir porté les couleurs du FC Sion durant cinq saisons (entre 2008 et 2013). Parmi les problèmes restant encore surmonter figure la valeur financière, sensiblement différente, des deux éléments. Alors que Kasami «vaut» quelques 3,5 millions de francs, la cote de Serey Die est tombée à environ 600000 francs.

Hormis une compensation financière, Sion pourrait recevoir en «bonus» un autre joueur (Pululu?) dans le deal. On n’en est pas encore là. Contacté, Christian Constantin ne dément ni ne confirme ce qui est peut-être en train de se tramer. «Tout ce que je sais, lâche le boss du FC Sion, c’est que Serey aimerait revenir jouer chez nous.»

On prête aussi au milieu de terrain ivoirien des touches en Chine.

Créé: 08.06.2019, 13h13


Sondage

Selon vous, qui mérite de remporter le prix "The Best FIFA"











Les chroniqueurs du Matin Dimanche

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.