Dimanche 31 mai 2020 | Dernière mise à jour 02:44

Football Servette a repris l’entraînement

Les Servettiens ont repris l'entraînement ce mardi matin au stade de Balexert, où tout le monde était apte au travail.

Miroslav Stevanovic respecte les préconisations.

Miroslav Stevanovic respecte les préconisations. Image: Eric Lafargue

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Comme personne ne présentait de symptômes, il n’y a pas eu de tests de santé avant de rejoindre le terrain. «On avait déjà été contrôlé il y a quelques temps avant une première reprise qui n’avait finalement pas eu lieu la veille à l’Hôpital de la Tour de Meyrin», précise Anthony Sauthier, tout heureux de retrouver la pelouse en bonne forme. «Vous savez, soupire le capitaine, c’est bien beau de se préparer tout seul chez soi, mais au bout d’un moment la motivation disparaît!»

Afin de bien respecter les mesures de distanciation, l’équipe a été divisée en deux groupes. «C’était un plaisir de retrouver le ballon et les coéquipiers», s’est exclamé pour sa part Vincent Sasso, qui avoue avoir eu, lui aussi, des fourmis aux pieds. Le Français, comme ses camarades, s’est douché chez lui, pour éviter tout contact, avant de nous livrer ses impressions.

Les Grenat se retrouveront ce mercredi dans la même configuration, avant de poursuivre, dès jeudi avec une séance plus intense, avec un seul groupe. «Je pense qu’on va rapidement sentir des douleurs aux jambes, le temps que notre corps se réadapte», renchérit le défenseur tricolore de la Praille.

CMA

Créé: 19.05.2020, 14h36

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.