Jeudi 18 juillet 2019 | Dernière mise à jour 10:47

Football Une seule surprise: la France battue en Turquie

Dans la soirée des éliminatoires à l'Euro 2020, samedi, tous les favoris ont gagné, sauf les champions du monde.

Kaan Ayhan a ouvert la marque pour la Turquie.

Kaan Ayhan a ouvert la marque pour la Turquie. Image: Reuters

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'équipe de France, championne du monde, a subi samedi sa première défaite (2-0) dans les qualifications pour l'Euro 2020 chez son principal rival, la Turquie, qui lui ravit par la même occasion la première place du groupe H.

Les Bleus, qui restaient sur deux victoires en Moldavie (4-1) et contre l'Islande (4-0), se sont inclinés à Konya sur deux buts de Ayhan (30e) et Under (40e).

C'est la deuxième défaite de l'équipe de Didier Deschamps depuis son titre mondial, en juillet dernier. En novembre 2018, lors de l'avant-dernière journée du tour préliminaire de la Ligue des Nations, les Bleus s'étaient inclinés contre les Pays-Bas (0-2).

Groupe C: L'Allemagne gagne sans Löw

Sans son sélectionneur Joachim Löw, resté en Allemagne pour raison de santé (il a reçu une haltère sur la poitrine lors d'une séance à la salle de gym la semaine dernière), la Mannschaft s'est imposée samedi 2-0 au Belarus, son deuxième succès en deux rencontres dans ces qualifications.

Leroy Sané, dès la 12e minute, et Marco Reus (62e) ont marqué pour les quadruples champions du monde qui occupent désormais, avec six points, la deuxième place du Groupe C, derrière l'Irlande du Nord, neuf points mais un match de plus.

Les Allemands, qui avaient débuté par une victoire aux Pays-Bas en mars, rejouent mardi soir à domicile (Mayence) contre l'Estonie, le Petit poucet du groupe.

Groupe E: La Croatie et la Hongrie en tête

Les vice-champions du monde croates se sont imposés 2-1 contre le Pays de Galles grâce à des buts de Lawrence (csc, 17e) et Perisic (48e). Cette victoire leur permet de conserver la tête de leur groupe à égalité avec la Hongrie qui, elle, a gagné en Azerbaïdjan 3-1.

Groupe I: Le carton russe

Les Russes n'ont pas fait dans le détail face à San Marin en s'imposant 9-0. Artem Dzyuba a marqué cinq buts pour son équipe, ce qui permet à la Russie de rester deuxième du groupe derrière l'intouchable Belgique qui s'est imposée 3-0 au Kazakhstan. Mertens (11e), Castagne (14e) et Lukaku (50e) ont marqué pour les Diables rouges.

Groupe J: L'Italie assure

Absente de la dernière coupe du monde en Russie, l'Italie n'a pas manqué son départ dans ce éliminatoires. Samedi, elle a remporté son troisième match en autant de rencontres en s'imposant 3-0 en Grèce.

Les hommes de Roberto Mancini ont réglé l'affaire en première mi-temps grâce à Barella (23e), Insigne (30e) et Bonucci (33e).

Les Italiens sont en tête de leur groupe (9 points) devant la Finlande (6).

Créé: 08.06.2019, 22h54

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.