Mercredi 13 novembre 2019 | Dernière mise à jour 20:39

Football SFL: Pas de réintroduction du barrage

Le barrage de promotion relégation entre l'avant-dernier de Super League et le 2e de Challenge League a été écarté.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les représentants des 20 clubs de la SFL se sont prononcés contre la réintroduction d'un barrage de promotion/relégation entre l'avant-dernier de Super League et le 2e de Challenge League.

Il s'en est cependant fallu de peu pour que le barrage, dont la dernière «édition» remonte au printemps 2012 (victoire de Sion face à Aarau), fasse sa réapparition: dix clubs ont voté pour sa réintroduction vendredi lors de l'Assemblée générale ordinaire de la SFL, et dix contre. Le mode de championnat est donc maintenu, avec dix équipes dans chacune des deux catégories de jeu. Seul le dernier de la Super League connaîtra les affres d'une relégation et sera remplacé par le vainqueur de la Challenge League. Il n'y aura également qu'une seule relégation en Promotion League.

Une modification des périodes de qualification a en revanche été acceptée. A l'avenir, plus aucun joueur ne pourra ainsi être transféré après la clôture de la fenêtre internationale des transferts (soit après le 31 août, et après le 15 février pour le mercato hivernal). Font exception à cette nouvelle règle les transferts sur le plan national de joueurs de moins de 21 ans formés en Suisse.

Trois étrangers au lieu de quatre

Le règlement de la Challenge League subit également des modifications: seuls trois joueurs étrangers (au lieu de quatre jusqu'ici) pourront désormais être alignés. Le nombre de joueurs n'ayant pas été formés localement sera par ailleurs limité à sept sur la feuille de match, contre neuf actuellement. En outre, 21 joueurs au lieu de 23 pourront figurer dans le contingent en Challenge League.

Au cours de la même assemblée, Heinrich Schifferle (FC Winterthour) a été réélu à la présidence de la SFL pour une année supplémentaire, annonce la Swiss Football League dans le même communiqué. Son comité accueille quatre nouveaux visages: Bernhard Burgener (FC Bâle), Constantin Georges (Servette), Wanja Greuel (Young Boys) et Philipp Studhalter (FC Lucerne), qui rejoignent les sortants Ancillo Canepa (FC Zurich), Jean-François Collet (Lausanne), Peter Stadelmann (Schaffhouse) et Claudio Sulser (Lugano). Dölf Früh, qui s'était déjà retiré cet été, Roger Bigger, Jean-Claude Donzé et Bernhard Heusler ne se représentaient pas pour une réélection.

(ats/nxp)

Créé: 10.11.2017, 13h58

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.