Mercredi 26 juin 2019 | Dernière mise à jour 22:18

Football La SFL retire trois points à Chiasso

Le paiement des salaires de mai 2017 et ses confirmations n'étaient pas conformes au règlement. La Commission de discipline a frappé.

Le temps n'est pas au beau sur le Stade Riva IV de Chiasso.

Le temps n'est pas au beau sur le Stade Riva IV de Chiasso. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La commission de discipline de la Swiss Football League a prononcé un retrait de trois points au FC Chiasso pour une violation du règlement des licences.

Le club tessinois a manqué à ses devoirs concernant les salaires du mois de mai dernier, estime la SFL. Chiasso a fait appel de cette décision.

Comme un recours a un effet suspensif, les trois points n'ont pas encore été retirés au club. Après trois matches de Challenge League, les Chiassesi n'affichent qu'une unité à leur compteur, celle qu'ils sont allés chercher chez Servette en ouverture de la saison (2-2).

La commission de discipline «a jugé que les paiements des salaires du mois de mai 2017 ainsi que les confirmations de ceux-ci n'étaient pas conformes au règlement en vigueur». Chiasso avait été placé sous enquête le 12 juillet par la SFL. (ATS/Le Matin)

Créé: 08.08.2017, 10h48


Sondage

La vague de chaleur à 40° qui s'annonce cette semaine sur la Suisse vous inquiète-t-elle?



Les chroniqueurs du Matin Dimanche


Sondage

Président de NE Xamax, Christian Binggeli a-t-il eu raison de ne pas demander l'Europe?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.