Lundi 23 septembre 2019 | Dernière mise à jour 22:15

FOOTBALL Sifflé avant le match, Demirel refuse de jouer

Le gardien de l'équipe nationale turque a été pris en grippe par le public dès l'échauffement; il a demandé le changement avant même le coup d'envoi.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

C'est une scène à la fois triste et étonnante qui a eu lieu pendant l'échauffement du match Turquie-Kazakhstan à la "Turk Telekom Arena". Conspué et pris à parti par les supporters de son pays, Volkan Demirel a demandé le changement avant même le début du match.

La rivalité entre les équipes de Fenerbahçe et Galatasaray est à l'origine de cet incident. Demirel, portier titulaire du «Fener», avait été au centre d'une altercation lors d'un match contre le rival en Supercoupe de Turquie en août dernier. C'est finalement Volkan Babacan qui a été titularisé à sa place. Les Turcs ont préservé l'essentiel puisqu'ils se sont imposé 3-1 face au Kazakhstan.

Créé: 17.11.2014, 11h23

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.