Mercredi 3 juin 2020 | Dernière mise à jour 03:48

Football Sion - Xamax: qui va gagner le derby?

A qui le derby romand de dimanche sourira-t-il? Nos journalistes en débattent. Et vous, quel est votre avis?

Pajtim Kasami et Mike Gomes seront face à face pour le dernier match de l'année.

Pajtim Kasami et Mike Gomes seront face à face pour le dernier match de l'année. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Sion, pour corriger une anomalie

Nicolas Jacquier, journaliste

Lorsque l’on consulte le classement, une simple anomalie saute aux yeux. Si Xamax est à sa place, il n’en va pas de même du FC Sion. D’accord, le club valaisan s’est appliqué - avec beaucoup succès dans le cas présent - à se faire hara-kiri. Avec plus d’affaires (Behrami, Henchoz, etc.) que de points espérés pour faire simple. A ce titre, Sion peut d’ores et déjà s’autoproclamer champion de Suisse pour ce qui est de l’art de se compliquer la tâche.

Désolé pour nos amis neuchâtelois, mais Xamax, dont l’on peut certes louer la pugnace abnégation, se trouve déjà au maximum des possibilités que lui offre un contingent qui n’est pas taillé pour la Super League. Cette année, il y a déjà eu le miracle du Brügglifeld; il n’y aura pas celui de Tourbillon.

Au moment de retrouver son fidèle public, toujours aussi présent mais qui pourrait finir par lui tenir rigueur de ses errements répétés, Sion saura – on ne voit pas encore trop comment, reconnaissons-le – trouver les forces pour mettre son hôte échec et mat. L’absence du Valaisan Gaëtan Karlen, s’ajoutant à celle de Neitzke et Mveng, représente une grosse tuile pour les visiteurs. Sion, lui, pourra toujours compter sur ses individualités, à l’image de Kasami, dont le doublé avait offert les trois points lors du match du 21 septembre à Neuchâtel.

Pour Sion, il est temps de corriger dimanche une anomalie – vous savez laquelle.


Xamax, parce qu'il a moins à perdre

Renaud Tschoumy, journaliste

Quand Sion est venu s'imposer 3-1 à la Maladière, le 21 septembre dernier, il était en pleine euphorie. Il signait un cinquième succès consécutif et se portait en tête du classement de Super League, à égalité avec Bâle, tout en reléguant Xamax à la dernière place.

Deux mois et demi plus tard, tout a changé. Xamax n'est plus lanterne rouge, et Sion a dégringolé au classement. Le club valaisan est ainsi plus près de la place de barragiste (7 points d'avance sur Xamax) que de la Coupe d'Europe (15 points de retard sur le troisième, Saint-Gall). Et c'est ce qui pourrait causer sa perte dimanche.

Car dans leur tête, les joueurs des entraîneurs Henchoz, puis Zermatten, ne sont pas prêts à aller au combat. Formatés pour enfin briser l'hégémonie du tandem Young Boys-Bâle, ils se retrouvent à devoir à tout prix faire des points pour ne pas risquer le pire - l'impensable, même.

Xamax, lui, est à sa place. Il savait qu'il allait vivre une deuxième saison compliquée, et dans le fond, il aura bien moins à perdre que Sion, dimanche à Tourbillon. Les «rouge et noir» ont exactement le même nombre de points que l'an passé après 17 journées. La seule différence, c'est qu'ils ne sont plus derniers. Et qu'ils savent comment s'extirper de cette situation.

Du côté de Sion, on ne pense plus qu'à la Coupe de Suisse, seule compétition capable de sauver sa saison. Or, à trop vouloir se concentrer sur un objectif, il peut arriver qu'on en oublie l'essentiel...

Sondage

Selon vous, qui va gagner le derby Sion - Xamax dimanche?





Créé: 14.12.2019, 16h28

Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.