Vendredi 19 juillet 2019 | Dernière mise à jour 08:00

Football Stade Lausanne Ouchy s'offre Servette

Néo-promus en Challenge League, les Vaudois ont battu les Genevois 2-0 mercredi à Saint-Prex, laissant une bonne impression.

L'entraîneur servettien Alain Geiger a encore du pain sur la planche. Normal à pareille époque!

L'entraîneur servettien Alain Geiger a encore du pain sur la planche. Normal à pareille époque! Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Alors que la reprise du football suisse est (déjà) agendée dans une quinzaine de jours pour les deux clubs lémaniques, Servette et Stade Lausanne Ouchy en ont profité pour se tester lors d’un instructif galop d’entraînement ce mercredi soir à Saint-Prex. Sur le terrain d’En Marcy, dont les tribunes étaient plutôt bien garnies, les Genevois, qui restaient sur deux belles sorties à huis-clos, face à NE Xamax (2-4) et Grasshopper (0-1), ont dû, cette fois-ci, comme l’an dernier, tirer leur révérence devant un séduisant néo-promu de Challenge League victorieux 2-0.

C’est le virevoltant Mutombo, en test, qui avait ouvert la marque (16e) sur un pénalty concédé par l’impressionnant Français Vincent Lasso. Pour la petite histoire, la deuxième réussite a été obtenue au début de la seconde période par l’ex-Carougeois Zeki Amdouni (50e) d’une jolie frappe des vingt mètres. Alors que Kone a manqué la transformation d’un pénalty (75e), au-delà du résultat, Servette s’est ménagé quelques occasions. Mais force est d’admettre qu’il manque encore un buteur.

Les Vaudois, qui se rendront encore ce vendredi à la Maladière pour y affronter NE Xamax (à 16 h 30), risquent bien d’être une bonne surprise en Challenge League. Grasshopper qui sera leur premier adversaire, le 20 juillet, a tout intérêt à ne pas les prendre de haut.

STADE LAUSANNE OUCHY - SERVETTE 2-0 (1-0)

Stade En Marcy, Saint-Prex. 700 spectateurs. Arbitre: M. Jancevski.

Buts: 16e Mutombo (pénalty) 1-0, 50e Amdouni 2-0.

Stade Lausanne Ouchy (1re mi-temps): Guedes; Danner, Manière, Montela, Tavares; Gaillard, Langeois; Mutombo; Parapar, Lahlouel, Elouet.

Stade Lausanne Ouchy (2e mi-temps): Barrocca; Dalvand, Hajrulahu, Matri, Samandjeu; Gazzetta, Perrier; Delley, Iseni, Amdouni; Chentouf.

Servette FC (1re mi-temps): Frick; Sauthier, Sasso, Vouilloz; Routis, Cognat, Cespedes; Antunes, Tasar; Schalk, Chagas.

Servette (2e mi-temps): Kassiumba; Strohbach, Rouiller, Severin; Imeri, Routis (63e Martial), Cespedes (70e Cognat), Azevedo; Stevanovic, Kone, Tasar (74e Antunes).

Notes: Servette sans Mfuyi, Gonçalves, Iapichino, Busset, Macoppi, Lang, Wuthrich (blessés) ni Ondoua (pas encore prêt).

Créé: 03.07.2019, 21h01

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.