Mercredi 20 novembre 2019 | Dernière mise à jour 15:38

Football Une star bâloise du esport menacée à Zurich

Luca Boller, champion suisse du jeu «FIFA», a eu une mauvaise expérience à la gare de Zurich.

Le champion suisse de FIFA, Luca Boller a été menacé à la gare de Zurich. Image: Instagram/Luca Boller

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La violence entre supporters s'immisce aussi dans le monde du sport électronique. Luca Boller, champion suisse du jeu «FIFA», en a fait l'amère expérience à Zurich.

En déplacement à l'occasion de la journée suisse du digital mardi, l'employé du FC Bâle, qui portait une jaquette aux couleurs du club rhénan, a été pris à parti dans la gare principale de la ville rivale, rapporte le Blick sur son site internet.

Escorté par la police

Le jeune homme de 22 ans a d'abord été copieusement insulté pendant l'interview avant d'être menacé par trois fans du FCZ. Il a fallu l'intervention de la police ferroviaire pour écarter les malotrus.

Quant à Luca Boller, il a été escorté jusqu'à son train par la police. «Nous ne connaissons pas ce genre de conflits dans le esport. Nous sommes séparés par les couleurs mais unis par le esport», réagit Daniel Luther, directeur de KiNG eSports, cité par le quotidien alémanique.

Créé: 22.11.2017, 17h12

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.