Mercredi 22 novembre 2017 | Dernière mise à jour 22:09

Football Steven Lang: «Il faut juste le déclic, c'est tout»

L'attaquant de Servette n'a pas encore marqué cette saison, alors que se profile le choc face à Schaffhouse, son ancien club, ce dimanche à la Praille.

Le Prévôtois vient de fêter ses 30 ans, le 3 septembre dernier. Et il aimerait bien un but face à Schaffhouse pour célébrer en beauté. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Avec 14 buts en 4 assists en 17 matches de championnat avec Schaffhouse, c'est peu dire que Steven Lang avait bien débuté l'année 2017. Ces statistiques de feu, couplées à un niveau de jeu intéressant, avaient poussé Servette à le recruter cet été. Le bilan après six journées? 6 titularisations, 525 minutes de jeu, 21 tirs pour.... 0 but et 0 assist. Pas de quoi inquiéter l'attaquant, de bonne humeur vendredi après l'entraînement matinal du SFC.

Steven, vous allez débloquer votre compteur dimanche contre Schaffhouse, votre ancien club?

Pourquoi pas? Ce serait une belle manière, non? Pour tout vous dire, je ne me prends pas trop la tête avec ça. En début d'année avec Schaffhouse, la réussite était de mon côté. Et là, les mêmes frappes finissent sur le poteau, ou à côté. Ce n'est pas que de la malchance, attention. Mais je sais que ça va revenir.

Il y a ce match à Winterthour, où vous vous créez beaucoup d'occasions, mais aucune ne finit au fond...

Oui, par exemple. Il me faut juste un déclic, c'est tout. Dès que le premier but sera entré, les autres vont suivre. Je suis le même joueur, c'est juste un passage comme ça. Pas de souci.

Dimanche, vous affrontez vos anciens coéquipiers, on l'a dit. Pensez-vous qu'ils vont souffrir du départ de Murat Yakin à GC?

Sincèrement, oui. Il va y avoir un contrecoup, c'est inévitable, même si je pense beaucoup de bien de Boris Smiljanic, que je connais aussi. Mais ce qu'a fait Murat Yakin est tellement fort que Schaffhouse va payer le prix de son départ. Peut-être pas dans les deux ou trois matches à venir. Il y a encore une euphorie, ils vont surfer dessus. Mais à long terme, ils vont baisser de rythme. En tout cas, c'est comme ça que je le vois.

Sinon, comment est l'ambiance dans le groupe? Vu de l'extérieur, comme ça, on dirait que ça va bien, non?

Ah oui, vraiment. L'état d'esprit est au top, on a un bon vestiaire. On est prêts à aller chercher l'objectif, qui est la promotion.

En sachant que dix jours de folie vous attendent, avec la réception du leader Schaffhouse, celle de Lucerne en Coupe et un déplacement à Xamax!

Oui, ça s'annonce sympa à jouer. On a envie d'envoyer un message, de montrer qu'on a les moyens de jouer la montée. On le sait, mais c'est vrai que c'est l'occasion de le montrer. On se réjouit évidemment de défier Lucerne, mais l'absolue priorité, c'est Schaffhouse et Xamax. On vise la promotion, on ne doit pas passer à côté de ces deux matches.

Un mot sur Meho Kodro, pour finir?

J'aime beaucoup. Sa philosophie de jeu, sa volonté de jouer au ballon. Sa méthode me convient parfaitement. A moi et aux autres. Les quatre de devant, on reçoit des ballons, on essaie de combiner ensemble. C'est vraiment plaisant. Et ce sera efficace, on monte en puissance. On devait apprendre à se connaître et ça commence à prendre.

(Le Matin)

Créé: 09.09.2017, 12h11

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.