Mercredi 13 décembre 2017 | Dernière mise à jour 13:52

Football Supporters niçois interdits d'avion

Jugés «trop agités», quelque 100 fans de l'OGC Nice ont été empêchés d'embarquer à destination d'Amsterdam, mercredi soir.

Les fans niçois ont été jugés «trop agités» à l'aéroport de Nice-Côte d'Azur.

Les fans niçois ont été jugés «trop agités» à l'aéroport de Nice-Côte d'Azur. Image: AFP/LM

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L'OGC Nice joue ce jeudi soir son dernier match de groupe de Ligue Europa, dès 21h05 à Arnhem (Pays-Bas), contre le Vitesse. Un match qui compte «pour beurre», puisque le club du Lucien Favre est assuré de sa qualification pour les 16es de finale... et tout aussi sûr de ne pas pouvoir terminer à la première place de son groupe K.

Ce manque d'enjeu n'a pas tempéré les ardeurs des supporters niçois. Une centaine d'entre eux ont en effet été interdits d'avion mercredi soir, a rapporté Nice-Matin. Alors qu'ils s'apprêtaient à décoller de l'aéroport de Nice-Côte d'Azur pour Amsterdam et les Pays-Bas, aux environs de 23 heures, ces fans ont été jugés «trop agités» au moment de l'embarquement. Le commandant de bord leur a donc refusé l'accès à bord de l'appareil.

Des forces de police et des membres de la sécurité de l'aéroport sont intervenus, et il était près de minuit quand les fans chahuteurs ont quitté les lieux, sans heurts. Pour eux, le match, ce sera devant la télé!

(Le Matin)

Créé: 07.12.2017, 14h33

Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.