Dimanche 21 juillet 2019 | Dernière mise à jour 01:31

Football Tessin: ils ont voulu manipuler un match de 2e ligue!

Une vidéo a confondu les deux combinards. La Fédération tessinoise de football les a confondus et lourdement sanctionnés.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Fédération tessinoise de football (FTC) a eu la main lourde au moment de punir deux joueurs coupables d'avoir voulu arranger un match de 2e ligue. C'est ce que révèle le site ticino.ch.

La tricherie a eu lieu à l'occasion de la dernière journée du championnat de 2e ligue tessinoise. Ascona (qui avait besoin de points pour assurer son maintien) recevait Castello (déjà sauvé). Et un joueur d'Ascona a proposé un deal à un joueur de Castello.

La Fédération tessinoise de football a cependant eu vent de cette proposition indécente. Elle a été alertée par une vidéo qui s'est mise à tourner sur WhatsApp, et a immédiatement ouvert une enquête. Elle a prononcé ces sanctions en ce jeudi.

Principal instigateur de cette tentative de tricherie, le joueur d'Ascona qui a proposé l'arrangement est suspendu jusqu'au 3 janvier 2021. Son relais de Castello, lui, ne pourra pas jouer avant le 3 avril 2020.

Quant au club d'Ascona - qui, au passage, s'est imposé 2-0 lors de ce dernier match de la saison -, il a été frappé par une amende pour «responsabilité objective». La seule faute du club de la région de Locarno aura été de compter dans ses rangs le joueur ayant proposé l'arrangement.

Créé: 04.07.2019, 13h50

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.