Dimanche 22 septembre 2019 | Dernière mise à jour 09:03

Football Tourbillon a fêté ses anciens

Alvaro Lopez, Fernand Luisier, Alain Geiger, Goran Obradovic et les autres: le Gradin Nord a célébré les légendes du club. Une partie d’entre elles était en tribunes, d’ailleurs.

Le tifo présenté dans le Gradin Nord de Tourbillon.

Le tifo présenté dans le Gradin Nord de Tourbillon.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Tourbillon était en fête ce dimanche (avant le match...), avec un très joli tifo déployé avant le coup d’envoi dans le Gradin Nord. «Des joueurs emblématiques pour un club mythique», était-il inscrit sur une grande banderole, qui a ému une partie des anciens joueurs ayant leur portrait affiché.

Parmi eux, Fernand Luisier était dans les tribunes, tout comme Alvaro Lopez. Invités par le FC Sion, ces «joueurs de légende» ont partagé la raclette et le verre de l’amitié avant le match. «Jean-Paul! Tu sais que ça fait trente ans qu’on ne s’est pas vus!», a lâché Franco Cucinotta à Jean-Paul Brigger.

Le mythique gardien haut-valaisan Erich Burgener était également là… même s’il n’a jamais joué au FC Sion, comme l’ont taquiné les autres anciens. «Ils n’ont jamais voulu de moi!», s’est défendu l’ancien gardien de l’équipe de Suisse.

Geiger applaudi

Autre invité de marque, Alain Geiger. Futur champion de Challenge League avec Servette, le Valaisan a été chaleureusement applaudi et félicité par ses anciens coéquipiers. Jochen Dries a lui été chambré puisque l’ancien entraîneur du FC Sion est aujourd’hui en grand danger de relégation avec Chippis (2e ligue inter). «Mais je m’y plais, il y a une très bonne ambiance», a contré l’Allemand, toujours de bonne humeur.

A noter également la présence de Georges Bregy dans ce «club des anciens», ces légendes du FC Sion qui ont eu du plaisir à se retrouver. Un peu moins à regarder le match et à assister à la défaite 0-4 face à YB…

«Mouillez le maillot» ont chanté les membres du Gradin Nord aux joueurs à la fin du match, comme pour leur rappeler ce qui les différencie de ces glorieux anciens des années 70, 80, 90 ou même 2000.

Créé: 05.05.2019, 21h19

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.