Vendredi 23 août 2019 | Dernière mise à jour 10:43

Football «Une nouvelle occasion de prouver qu’on a grandi»

Vladimir Petkovic croit son équipe capable de battre le Portugal mercredi soir à Porto en demi-finale de Ligue des Nations.

L'équipe de Suisse s'est entraînée mardi dans le magnifique stade du Dragon, à Porto.

L'équipe de Suisse s'est entraînée mardi dans le magnifique stade du Dragon, à Porto. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le sélectionneur de l’équipe de Suisse est apparu très déterminé mardi, juste avant l’entraînement de son équipe dans le magnifique stade du Dragon de Porto. «On ne vient pas pour participer, mais pour gagner», a tonné le «Mister», qui veut absolument que son équipe se débarrasse de son complexe d’infériorité face aux gros. En octobre 2017, la Suisse était venue perdre 2-0 à Lisbonne en qualifications pour la Coupe du monde et avait été éjectée en barrages où, heureusement, elle avait pu éliminer l’Irlande du nord.

«On a beaucoup évolué depuis, on a bien joué contre le Brésil, l’Angleterre et la Belgique», a ajouté Vladimir Petkovic. Fini donc le temps de la Suisse timide face aux gros? «Nos joueurs ont disputé de grands matches dans leur club aussi», a argumenté le Mister, en prenant en référence Xherdan Shaqiri et Granit Xhaka, tous deux récents finalistes de coupes européennes. «Nous avons une nouvelle occasion de prouver que nous avons grandi», a-t-il encore dit.

«On écrirait l'histoire»

Un gros défi attend en effet la Nati ce mercredi soir à Porto, où 3500 supporters suisses seront opposés à 47'000 fans portugais pour cette première demi-finale de la Ligue des Nations. «On peut gagner ici», a tenté lui aussi de convaincre Yann Sommer. Granit Xhaka l’a appuyé: «Nous serions les premiers vainqueurs de la Ligue des Nations, on écrirait l’histoire. Ce serait important pour nous les joueurs, mais pour tout le pays aussi. Le Portugal est une grande équipe, on a joué contre eux lors des dernières qualifications. Au match aller, on a montré qu’on pouvait les battre, quand on était agressifs. Au retour, on les a trop respectés, on a été trop timides. On doit se baser sur ces deux matches pour remporter cette demi-finale.»

Invité par un journaliste néerlandais à estimer si la Suisse avait plus de chances de gagner Roland-Garros (un tournoi de tennis se jouant au même moment à Paris) ou la Ligue des Nations, Yann Sommer a répondu de manière très patriotique: «On peut gagner les deux!». L’heure est vraiment à la confiance dans le camp suisse. Reste à assurer de la même manière sur le terrain.

Le «boss» aime la Ligue des Nations

Quelle est la réelle valeur de ce nouveau tournoi? Vladimir Petkovic n’a pas hésité avant de répondre: «Au début, tout le monde était un peu sceptique. Il fallait déjà comprendre comment ça fonctionnait! Mais tout s’est éclairci au fur et à mesure et nous sommes très heureux d’être ici. Il s’agit d’une belle compétition, qui va gagner en crédibilité au fil du temps. En devenir le premier vainqueur serait un très beau succès».

Créé: 04.06.2019, 19h46


Sondage

Selon vous, qui mérite de remporter le prix "The Best FIFA"











Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Les plus partagés Sports