Mardi 2 juin 2020 | Dernière mise à jour 23:59

Football Usain Bolt contrôlé: «Non mais, sérieusement?»

L'ex-roi du sprint, qui tente une reconversion dans le football, a fait part de sa colère après un contrôle antidopage.

Usain Bolt n'a pas apprécié d'être convoqué à un contrôle antidopage alors qu'il n'a pas encore signé de contrat professionnel.

Usain Bolt n'a pas apprécié d'être convoqué à un contrôle antidopage alors qu'il n'a pas encore signé de contrat professionnel. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Usain Bolt, retiré de l'athlétisme et pas encore officiellement footballeur professionnel, est excédé d'avoir été convoqué pour un contrôle antidopage inopiné et il l'a fait savoir lundi, sur son compte Instagram. Dans une vidéo, le détenteur des records du monde du 100 m (9''58) et du 200 m (19''19) exhibe une convocation à un test antidopage hors compétition, visiblement réclamé par la Fédération australienne de football.

«Comment est-ce que je vais passer un test antidopage aujourd'hui?, interroge Bolt dans la vidéo. Je ne suis même pas encore un footballeur professionnel! Non mais, sérieusement?» Il poursuit: «Alors j'ai demandé à la dame: «Pourquoi dois-je passer un test antidopage alors que je n'ai pas encore signé avec un club?» Elle m'a répondu qu'on lui avait dit que j'étais un athlète d'élite et que je devais donc être contrôlé. Bon, OK...»

Usain Bolt a arrêté l'athlétisme l'an dernier et tente de se reconvertir dans le football professionnel. Le club de 1re division australienne (A-League) des Central Coast Mariners lui a offert la possibilité de s'entraîner pour le tester avant d'éventuellement lui faire signer un contrat professionnel. Le Jamaïcain de 32 ans a été titularisé pour la première fois vendredi passé en match amical et il a inscrit un doublé. Il rêve maintenant de signer son contrat pro alors que la saison de A-League débute vendredi. (AFP/nxp)

Créé: 15.10.2018, 10h20

Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.