Mercredi 1 avril 2020 | Dernière mise à jour 07:16

Football Wüthrich et Servette, une fin en queue de poisson

Le No 10 et meneur de jeu des Grenat ne s’entraînera plus avec la première équipe dès janvier.

Sébastien Wüthrich sera vraisemblablement obligé de s’entraîner à l’écart.

Sébastien Wüthrich sera vraisemblablement obligé de s’entraîner à l’écart. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Coup de théâtre au Servette FC. Sébastien Wüthrich, faute d’accepter la proposition de prolongation de contrat formulée par Servette, ne devrait plus s’entraîner avec la première équipe dès le mois de janvier.

Cela fait plusieurs mois que le club et le joueur cherchent un terrain d’entente, le contrat s’achevant en juin, mais sans trouver d’accord. Le joueur et son agent, selon nos informations, estiment que la proposition de Servette n’est pas acceptable et ont donc refusé de s’engager sur la base voulue par les dirigeants. Le couperet vient apparemment de tomber: Wüthrich sera vraisemblablement obligé de s’entraîner à l’écart.

Pas de stage de préparation en janvier, donc. Une politique ferme menée par la direction : les joueurs qui ne veulent pas prolonger au Servette FC ne seront pas mis en valeur dans les mois qui précèdent un possible transfert libre. Les Grenat devront se priver d’un No 10 créatif, qui a déjà quatre buts et quatre assists à son actif, qui est précieux dans l’organisation du jeu. Un sacré gâchis, pour tout dire.

Daniel Visentini

Créé: 12.12.2019, 13h20

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.