Mercredi 3 juin 2020 | Dernière mise à jour 11:57

Football Xamax a-t-il choisi de zapper la Coupe?

Pour affronter Lugano, le club neuchâtelois s’est déplacé sans plusieurs titulaires, laissés au repos. Pour le néo-promu, le championnat demeure l’évidente priorité.

Michel Decastel a choisi de se priver délibérément de plusieurs titulaires ce mercredi soir à Lugano.

Michel Decastel a choisi de se priver délibérément de plusieurs titulaires ce mercredi soir à Lugano. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Alors que Christian Binggeli, son président, rêve toujours de pouvoir soulever le trophée, NE Xamax a-t-il déjà fait une croix sur la Coupe de Suisse? C’est ce que peut laisser supposer la décision de Michel Decastel de faire tourner son effectif ce soir à Lugano, où le visiteur de la Maladière, à défaut d’aligner une équipe B, ne se présentera pas avec la meilleure formation possible au coup d’envoi.

Et même d’assez loin, dans la mesure où l’entraîneur a choisi de se priver délibérément de plusieurs titulaires: Kamber, Veloso, Tréand et Karlen n’ont ainsi pas effectué le déplacement, afin d’être ménagés dans l’optique du rendez-vous de samedi à Thoune, jugé beaucoup plus capital dans l’optique du maintien.

Compte tenu de l’enchaînement des matches et de la répétition des efforts (avec trois matches en sept jours), Michel Decastel s’est résolu à effectuer des choix forts, que l’entraîneur assume pleinement. Dimanche soir déjà, après la frustrante défaite concédée à domicile contre Lucerne (1-2), le coach avait clairement laissé entendre que le match vraiment important, celui qu’il importait de gagner à tout prix cette semaine, n’était pas celui du Cornaredo. «Il est clair que le championnat a notre priorité et que l’on doit se concentrer là-dessus», indiquait-il.

Une rocade dans la cage

Au Tessin, Decastel devrait aussi laisser Raphaël Nuzzolo, son meilleur atout offensif, sur le banc, en tout cas au coup d’envoi, et effectuer une rocade dans la cage xamaxienne, avec la première titularisation de Matthias Minder, préféré à Walthert pour ce huitième de finale entre deux représentants de Super League.

«Il a progressé, je veux lui donner du temps de jeu, justifie son entraîneur dans «Arcinfo». Ce n’est en aucun cas une sanction contre Walthert. Laurent a aussi besoin de souffler et sera ainsi à 100% samedi à Thoune.»

Cela ne signifie bien sûr nullement que NE Xamax n’aura pas sa chance dans quelques heures au Tessin, où il est arrivé mardi déjà. Et connaissant Michel Decastel, gageons que celui-ci aura réservé une petite surprise au FC Lugano de Fabio Celestini, un coach contre lequel il ne s’est jamais incliné quand le nouvel entraîneur tessinois était assis sur le banc du LS.

Et allez savoir finalement si pour Xamax, le fait de faire bouger ses lignes ne va pas constituer l’acte fondateur d’un nouveau rebond? Celui auquel l’on s’attend peut-être le moins, compte tenu des circonstances particulières du rendez-vous du Cornaredo.

Créé: 31.10.2018, 11h05

Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.