Vendredi 5 juin 2020 | Dernière mise à jour 20:26

Football Xamax concède une égalisation frustrante

Les Neuchâtelois avaient fait tout juste à Thoune. Jusqu'à la 92e minute...

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Humilié à la Maladière cet été par le FC Thoune qui s’y était imposé 5-1 dans un match que les Neuchâtelois avaient disputé pendant plus d’une heure en infériorité numérique (expulsion de Sejmenovic), NE Xamax n’est pas parvenu à prendre sa revanche. Le néo-promu a dû se contenter d’un partage des points alors que la victoire semblait pourtant devoir lui sourire. Mené à la pause, les visiteurs avaient en effet trouvé les ressources morales pour renverser le sablier grâce à des réussites de Tréand et de Doudin avant de perdre deux points suite à l’égalisation de Spielmann. Le nul de Xamax lui permet toutefois d’abandonner la lanterne rouge à Grasshopper, que le club neuchâtelois recevra dimanche prochain.

Alors que la suspension de Pickel et le forfait de Di Nardo avaient contraint Decastel à reconstruire son milieu de terrain, Thoune a très généreusement dominé la première période, combinant bien en profitant des largesses défensives offertes par son adversaire et se ménageant rapidement une multitude d’occasions. L’excellent Salanovic aurait pu ouvrir le score après moins de 100 secondes déjà mais Walthert pu dévier sa reprise sur le poteau. Et tout continua au même rythme, avec des Bernois riches dominateurs, Xamax devant s’en remettre aux seules parades de son portier pour éviter le naufrage qui menaçait de l’engloutir.

Si Walthert fut très en vue, son vis-à-vis ne demeura toutefois pas en reste en quelques occasions. Faivre détourna ainsi superbement une tête de Nuzzolo (21e) avant de se trouver sur la trajectoire d’une frappe lointaine de Doudin (26e). Les visiteurs prenant l’eau de tous les côtés, Decastel prit alors l’option d’abandonner sa défense à 3 pour repasser à quatre derrière mais Xamax allait céder lorsque Tosetti pu servir Sorgic dont le tir croisé, malgré le retour de Gomes, faisait cette fois mouche. Un salaire minimum pour une formation bernoise prouvant à ce moment-là que sa place sur le podium de la Super League n’était pas usurpée. D’autant qu’une volée de Salanovic avait auparavant trouvé le poteau extérieur (31e). C’est dire si Xamax s’en sortait extrêmement bien en n’étant mené que 1-0 à la pause.

On ignore la teneur du discours que le coach neuchâtelois a tenu à ses joueurs mais ceux-ci abordèrent la deuxième partie du match de façon beaucoup plus déterminée. Hélas pour eux, Tréand trouva le moyen de manquer le but vide alors que Faivre avait quitté sa cage (48e). La rencontre s’équilibra ensuite, Xamax se faisant toujours plus pressant alors que son hôte perdait de sa superbe. Et c’est presque logiquement que les visiteurs finirent par égaliser: sur un service de Kamber, Tréand eut tout le temps de contrôler avant de ne laisser aucune chance au portier local. L’instant d’après, Faivre devait se détendre pour détourner un essai de Nuzzolo. Mais Xamax n’allait pas en rester là. Sur un centre de Nuzzolo, Doudin surgissait pour placer une tête imparable venant se loger dans la lucarne.

Alors que l’on pensait que Xamax allait pouvoir résister jusqu’au bout pour empocher la plus improbable des victoires si l’on songe à sa très médiocre «prestation» de la première période, Spielmann parvenait à égaliser à la fin des arrêts de jeu. Sur un coup-franc joué par Faivre, le remplaçant profitait d’un renvoi neuchâtelois pour placer une reprise de volée imparable.

Thoune - NE Xamax 2-2 (1-0)

Stockhorn Arena, 4605 spectateurs. Arbitre: M. Dudic.

Buts: 41e Sorgic 1-0, 72e Tréand 1-1, 81e Doudin 1-2, 92e Spielmann 2-2.

Thoune: Faivre; Glarner, Rodrigues, Sutter (23e Fatkic), Facchinetti; Grégory Karlen (83e Ferreira), Gelmi, Stillhart; Tosetti (69e Spielmann), Sorgic, Salanovic. Entraîneur: M. Schneider.

NE Xamax: Walthert; Gomes, Oss, Huyghebaert (39e Xhemajli); Tréand, Corbaz, Veloso, Kamber; Doudin; Ademi (63e Gaëtan Karlen), Nuzzolo. Entraîneur: M. Decastel.

Notes: Thoune sans Costanzo, Righetti, Joss, Hunziker (blessés), Kablan, Hediger (suspendus). Xamax sans Sejmenovic, Di Nardo, Djuric, Santana (blessés), Pickel (suspendu), ni Nicastro, Le Pogam, Qela, Nimani, Mulaj (pas convoqués). 31e: frappe sur le poteau de Salanovic.

Avertissements: 16e Oss (faute sur Sorgic), 54e Glarner (faute sur Kamber), 75e Salanovic (jeu dur), 84e Nuzzolo (jeu dur).

YB efficace

Young Boys a pour sa part largement maîtrisé son déplacement à Grasshopper (0-3). Les Bernois sont rentrés à la pause frustrés, mais ont vite passé l’épaule ensuite, grâce à deux buts de Hoarau (51e) et de Fassnacht (55e). Aebischer a assuré le succès des larges leaders de Super League à huit minutes de la fin de la rencontre. Les hommes de Gerardo Seoane comptent désormais 14 longueurs d’avance sur Bâle, qui joue dimanche au Parc St-Jacques contre Lugano.

Créé: 03.11.2018, 21h06

Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.