Dimanche 22 septembre 2019 | Dernière mise à jour 12:30

Football Zermatten: «L’attitude des joueurs a été la bonne»

Murat Yakin suspendu, c’est Christian Zermatten qui a assuré l’intérim à Thoune. Le Valaisan veut croire que le FC Sion sortira bientôt de cette spirale négative.

Christian Zermatten: «On a payé cher notre manque de réalisme.»

Christian Zermatten: «On a payé cher notre manque de réalisme.» Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Murat Yakin suspendu, c’est Christian Zermatten qui a assuré l’intérim à Thoune. Malgré la lourde défaite (4-1), le Valaisan voyait dans la performance collective de bonnes raisons de croire que le FC Sion sortira bientôt de cette spirale négative qui l’a désormais relégué à l’avant-dernière place du classement de Super League.

- Christian Zermatten, comment analysez-vous cette nouvelle défaite?

On a perdu parce que notre adversaire a mieux géré que nous les moments-clés de cette partie. Contrairement à Thoune, on a manqué de lucidité face au but. Et lorsqu’une équipe ne concrétise pas ses occasions, elle se retrouve automatiquement très vite en danger.

- Oui, mais avant la réussite d’Adryan, alors que le match était déjà plié, le FC Sion ne s’était procuré que deux occasions nettes de marquer…

C’est vrai, mais dans un tel match à l’extérieur et dans le contexte qui est le nôtre, c’est déjà pas si mal. Et puis, ce qui s’est passé à la 57e minute est très cruel pour nous. Si Djitté égalisait au lieu de toucher le poteau, Thoune n’aurait pas pu inscrire son 2e but sur le contre qui a suivi et la rencontre aurait pris une tournure très différente. Idem sur sa deuxième occasion ratée de peu qui aurait pu nous permettre de revenir à 1-2... On a payé cher notre manque de réalisme.

- Êtes-vous satisfait de l’attitude de vos joueurs sur le terrain?

Oui, je crois que personne n’a triché. Chacun a donné le meilleur de lui-même même si tout n’a pas été parfait. Tactiquement, il y a eu de gros changements (ndlr: défense à trois) qui ont nécessité quelques ajustements en début de match. Pour Murat Yakin, le délai était quand même très court pour préparer au mieux cette rencontre.

- Comment voyez-vous la suite?

- Là encore tout va très vite s’enchaîner avec la réception de Zurich à Tourbillon, jeudi. Il faudra être très fort mentalement pour oublier cette défaite et se souvenir de toutes les bonnes choses réussies à Thoune. Et, surtout, ne pas se démoraliser parce que, je le répète, l’attitude de mes joueurs a été la bonne.

Murat Yakin (à dr.), qui a assisté au match depuis les tribunes, a l'air songeur. Le directeur sportif sédunois Barthélémy Constantin (à g.) aussi.

Créé: 23.09.2018, 08h14

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.