Lundi 16 septembre 2019 | Dernière mise à jour 22:04

Hockey sur glace Arbitrage: ce qui va changer cette saison

Dès ce vendredi, la National League reprend ses droits. Et qui dit nouvelle saison dit nouvelles règles. On fait le point.

Chaque années, les arbitres (ici Ken Mollard) doivent s'adapter à de nouveaux règlements.

Chaque années, les arbitres (ici Ken Mollard) doivent s'adapter à de nouveaux règlements. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Chaque année nous offre son lot de nouveautés. Lors de la conférence de presse d’avant-saison, Andreas Fischer, responsable de l’arbitrage, en a détaillé les principales. Il y en aura trois que voici:


1. But marqué avec le patin

Selon le nouveau règlement, «un but est considéré valable si le joueur en attaque dévie le puck dans la cage. Le but est également valable si, lors du contact avec le puck, le joueur tourne ou bouge son patin. Si toutefois le puck est botté de façon visible du patin ou de la jambe, le but n’est pas accordé.»

«Grâce à cette évolution, note le dirigeant, nous enlevons une part de la zone grise. Rediriger la rondelle dans la cage est désormais légal même si un mouvement dans ce sens est fait en tournant le patin.» Pour faire simple, seuls les gros «coups de sabots» seront prohibés des glaces suisses. «Lorsque le coup de pied est évident, poursuit Andreas Fischer, le but sera annulé.»


2. Crosse tombée sur la glace

Extrait du nouveau règlement: «Les joueurs sont autorisés à déplacer les crosses perdues sur la glace, pour autant que cela n’entrave pas le cours du jeu. Ce geste peut toutefois entraîner une pénalité s’il entrave le cours du jeu ou gêne un joueur.»


3. Passe avec la main / crosse haute

Les nouvelles règles disent ceci: «Tout but précédé d’une passe avec la main présumée ou d’une crosse haute présumée peut être examiné à l’aide du système Video Goal Judge Systems.» Andreas Fischer explique: «Ce n’était pas possible auparavant d'avoir recours à la vidéo pour ce genre de séquences.»

Suite du règlement: «S’il est constaté après consultation des images vidéo qu’une passe avec la main ou une crosse haute a immédiatement précédé le but, le but n’est pas accordé. Le but est toutefois accordé s’il est constaté que l’équipe en défense avait repris le contrôle du puck devant sa cage après la faute de l’équipe en attaque ou que le puck avait quitté la zone de défense après la faute de l’équipe en attaque.»

Résumons de manière plus simple. La vidéo est possible pour les situations de passes avec la main et de crosses hautes. Les arbitres ont le droit de rembobiner la séquence jusqu’à la faute, pour autant que l’équipe adverse n'ait jamais repris le contrôle du puck ou que ce dernier ait quitté la zone d’attaque.

Créé: 13.09.2019, 14h25

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.