Jeudi 21 novembre 2019 | Dernière mise à jour 12:35

Hockey sur glace Débat: Waeber ou Berra? Le choix cornélien de Dubé

Quel gardien le directeur sportif et coach de FR Gottéron titularisera mardi contre le HC Davos? Serge Pelletier et Gary Sheehan se mouillent.

Qui de Reto Berra (à g.) ou Ludovic Waeber sera envoyé devant le filet mardi soir contre Davos?

Qui de Reto Berra (à g.) ou Ludovic Waeber sera envoyé devant le filet mardi soir contre Davos? Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Ce n'est évidemment pas le plus urgent des problèmes à FR Gottéron. C'est d'ailleurs peut-être le point le moins brûlant. Mais la question des gardiens demeure un sujet épineux avant la réception de Davos mardi soir lors d'un match capital pour les Dragons. En cas de succès face aux Grisons, les Fribourgeois pourraient recoller au peloton malgré quelques matches en moins.

Au moment où l'équipe de la BCF Arena s'apprête à évoluer à trois reprises à domicile en championnat, il faudra faire le bon choix entre le No 1 Reto Berra et sa doublure Ludovic Waeber. Hors, depuis l'excellente prestation de ce dernier à Lugano samedi, la thématique mérite d'être débattue. Devrait-il être présent devant le filet mardi soir en lieu et place du gardien de l'équipe de Suisse?

En observateurs externes, Serge Pelletier (ancien entraîneur de FR Gottéron) et Gary Sheehan (entraîneur d'Ajoie) tentent de répondre à cette question. Tout en sachant qu'au bout du compte, c'est la glace qui aura le dernier mot. Comme souvent.


Serge Pelletier: «J'enverrais plutôt Ludovic Waeber»

«Je suis partisan de laisser courir celui qui a le ballon. Fribourg possède deux bons gardiens, mais tant que Ludovic Waeber ne lâche pas le ballon, qu'il joue. Est-ce que cela pourrait être un danger pour la confiance Reto Berra? Je ne pense pas. Tout au plus cela le forcera à travailler plus fort pour retrouver sa place au plus vite. La saison est longue et il aura de toute façon tôt ou tard l'opportunité de prouver sa valeur. C'est un excellent gardien. Mais pour cette rencontre de mardi, il ne serait pas mon choix. Contre Lugano, on a également pu observer un bon match de la part de la défense fribourgeoise avec une trentaine de tirs bloqués. C'est un signal positif. On a tendance à dire que lorsqu'une défense est trop laxiste, envoyer le numéro 2 devant le filet provoque un déclic. Les arrières auront tendance à moins spéculer et feront moins d'erreurs. Ce n'est pas impossible que cela ait eu un impact dans la belle réaction de FR Gottéron samedi au Tessin. Pour l'heure, Ludovic Waeber a disputé deux matches à l'extérieur et il mérite également d'avoir droit à une rencontre devant ses partisans. C'est une question vraiment difficile et je comprends que la réponse ne soit pas claire et nette. Mais pour moi, j'enverrais plutôt Ludovic Waeber.»


Gary Sheehan: «J'enverrais plutôt Reto Berra»

«Vous me posez une bonne question (rires). Ludovic Waeber, même s'il a été très bon lors de ses deux premiers matches, reste un jeune gardien promis à un bel avenir. Mais il n'a pas énormément d'expérience contrairement à Reto Berra. Ce dernier, à l'image de toute son équipe, n'a pas eu un calendrier très agréable avec peu de matches pour se mettre dans le rythme. Pour être bon, il a besoin de jouer. On a vu une très bonne équipe de FR Gottéron à Lugano pour le deuxième match d'un back to back (ndlr: deux matches en deux jours). Habituellement, les formations sont meilleures lors du premier. C'est un indicateur que l'équipe a besoin d'enchaîner les matches pour trouver la forme. Le gardien n'est pas différent de ses coéquipiers. Fribourg ne peut pas avoir un plan aussi élaboré que Bienne ou Lausanne. Ces deux équipes ont joué beaucoup et devaient reposer leur titulaire entre le championnat, la Coupe et la Champions League. C'est plus difficile de le faire à Fribourg. Si l'on ajoute à cela le fait que Reto Berra a signé à long terme, il me paraît plus logique de revenir avec le numéro 1 pour ce match à six points contre Davos. J'ai conscience de ne pas avoir toutes les informations du vestiaires pour analyser cette situation. Mais de l'extérieur cela me paraît être la bonne décision à prendre. Ludovic Waeber aura encore des matches à jouer. Cela me paraît étrange de titulariser deux fois de suite le No 2.»

Grégory Beaud

Créé: 15.10.2019, 14h12

Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.