Samedi 23 novembre 2019 | Dernière mise à jour 01:39

Hockey Des Fribourgeois réduits au silence

Dans une rencontre qui devait lui servir de relance, FR Gottéron s’est incliné face à Langnau (0-1) sans être parvenu à trouver la faille.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les Fribourgeois ont été les premiers à tenter de prendre les devants lors d’une rencontre demeurée cadenassée du début à la fin. Las pour eux, la majorité des envois adressés en direction du gardien Ivars Punnenovs lors de la période initiale a cruellement manqué de précision. Tantôt à droite de la cage, tantôt à gauche ou simplement trop enlevés, les tirs n’ont que rarement généré de réelle menace.

La formation dirigée par le trio Dubé-Rosa-Simpson a même été proche de capituler lorsque Julian Schmutz, par deux fois en l’espace d’une minute, s’est présenté seul devant Reto Berra (7e) alors que FR Gottéron vivait ses premiers instants de la soirée en… supériorité numérique.

Imprécis en lever de rideau, les Dragons ont fait pire par la suite, cédant la direction des opérations à des Emmentalois tout aussi tourmentés qu’eux, qui restaient alors sur huit échecs lors de leurs dix dernières sorties. Il a fallu attendre les dix dernières minutes de la partie, alors que le score demeurait encore nul et vierge, pour que Gottéron se décide enfin à injecter un peu d’émotion dans son jeu. Une idée bienvenue qui n’a cependant débouché sur rien de concret, si ce n’est l’une ou l’autre situation chaude devant les filets visiteurs dans les tous derniers instants, après que Langnau a trouvé la faille par l’intermédiaire de son topscorer Harri Pesonen.

Même avec deux hommes de plus lors des 99 dernières secondes (Berra avait quitté sa cage et Dostoinov purgeait une pénalité), Fribourg n’a pas réussi à marquer!

FR Gottéron – Langnau 0-1 (0-0 0-0 0-1)

BCF-Arena. 5853 spectateurs. Arbitres: MM. Mollard, Nikolic (Aut), Kaderli et Schlegel.

But: 54e Pesonen (DiDomenico) 0-1.

FR Gottéron: Berra; Kamerzin, Furrer; Gunderson, Chavaillaz; Abplanalp, Stalder; Forrer, Marti; Rossi, Desharnais, Stalberg; Brodin, Flavio Schmutz, Mottet; Vauclair, Walser, Marchon; Lauper, Schmid, Lhotak. Entraîneur: Dubé.

Langnau: Punnenovs; Blaser, Schilt; Glauser, Leeger; Cadonau, Huguenin; Lardi; Kuonen, Maxwell, Dostoinov; DiDomenico, Berger, Pesonen; Julian Schmutz, Earl, Neukom; Andersons, Diem, Rüegsegger. Entraîneur: Ehlers.

Notes: FR Gottéron sans Bykov, Sprunger (blessés) ni Schneeberger (surnuméraire). Langnau sans Bircher, Erni, Gagnon ni In-Albon (blessés). Temps mort demandé par FR Gottéron (59e), qui évolue sans gardien de 58’21 à 60’00.

Pénalités: 1 x 2’ + 1 x 10’ (Stalberg) contre FR Gottéron, 4 x 2’ + 1 x 10’ (DiDomenico) contre Langnau.

Créé: 22.10.2019, 22h10

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.