Jeudi 15 novembre 2018 | Dernière mise à jour 11:32

Hockey sur glace El Nino, enfin!

Nino Niederreiter marque son premier but de la saison alors que Timo Meier enfile son 12e, deux goals en box-play en 24 secondes, bientôt une équipe en Europe: l’essentiel de l’actu du hockey nord-américain.

Image: Sport-Center

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

1. Timo Meier sur le podium

Une fois de plus, Timo Meier a pesé sur le fil du match des Sharks de San Jose, qui se sont inclinés 4-3 à Dallas contre les Stars. L’ailier appenzellois a enfilé son douzième but de la saison à la 15e minute (le 1-1) en exploitant un service de Kevin Labanc.

Avec cette production, le jeune international suisse (22 ans) figure tout simplement sur le podium du classement des buteurs. Le Russe Alex Ovechkin (Capitals de Washington) et le Tchèque David Pastrnak (Bruins de Boston) ont allumé autant de fois la lampe que lui. Mais ils ont disputé respectivement une et deux parties de moins qu’Unser Timo.

2 Niederreiter, 27 matches plus tard...

Nino Niederreiter a enfin touché la cible. L’ailier grison du Wild a attendu le 15e match de la saison pour débloquer son compteur. Il l’a fait à Los Angeles, où Minnesota a souri (3-1), en trouvant la faille en avantage numérique (1-1 à la 15e minute).

Et son explosion de joie tend à démontrer qu’il portait son étonnant et inhabituel mutisme comme un fardeau. En NHL, il n’avait plus déjoué la vigilance d’un gardien depuis le 24 mars, soit depuis 27 duels.

Denis Malgin a connu la victoire avec les Panthers de la Floride contre les Oilers d’Edmonton (4-1). Le petit joueur de centre argovien, qui n’a patiné que durant 8’46, n’a pas ajouté de point à sa fiche personnelle et a terminé la partie avec un différentiel de +1.

Comme d’habitude, ou presque, Luca Sbisa a suivi le match des Islanders de New York, qui ont perdu à Tampa Bay (4-2), depuis les tribunes. Le défenseur zougois n’a pu enfiler qu’à trois reprises le chandail des Isles depuis le début de la saison.

3 Des Coyotes écœurants en box-play

Les Coyotes de l’Arizona, qui ont (re)construit leur équipe en se fiant aux statistiques avancées, semblent avoir trouvé une chimie exceptionnelle en infériorité numérique. Malgré la défaite essuyée à Philadelphie (5-4 ap), ils ont marqué à deux reprises en 24 secondes alors qu’un de leurs membres (Vinnie Hinostroza) était au cachot.

Il s’agissait de leurs goals Nos 8 et 9 en box-play.

Après 14 matches, une telle production n’était survenue qu’une fois depuis que cette statistique est relevée (1933): en 1975 (Blues de Saint-Louis).

4 La 33e équipe en Europe?

Commissaire adjoint de la NHL, Bill Daly l’a affirmé à une station de radio de Toronto: «C’est inévitable: un jour, il y aura des équipes de NHL en Europe.»

Il a précisé aussi qu’il n’y avait aucun calendrier fixé. Normalement, alors que le processus suit son cours, Seattle devrait devenir la 32e équipe de la Ligue dans moins de deux ans. Une fois cette opération réalisée, les colons nord-américains pourraient venir implanter des franchises sur le Vieux-Continent.

Et nous, on fait quoi? On fait renaître les Nordiques de Québec et on les intègre à notre National League à nous?

5 Mais encore...

On a aimé...

Cet arrêt du vétéran Roberto Luongo avec les Panthers de la Floride. Sa victime: Ty Rattie, des Oilers d’Edmonton.

Celui de Devan Dubnyk, du Wild, face à Anze Kopitar, des Kings, n’est pas mal non plus.

Ok, c’est de la pub. Mais cette vidéo dans laquelle Jonathan Drouin piège des clients d’une chaîne de restauration rapide est sympa.

Voir Jumbo Joe Thornton, des Sharks de San Jose, devenir le 19e joueur de l’histoire à atteindre le plateau des 1500 matches.

Cette scène qui démontre toute l’importance de gagner une mise au jeu. L’auteur: Jack Eichel, des Sabres de Buffalo, qui a permis à Jeff Skinner d’inscrire le 5-5 à Montréal.

Le 700e point de la carrière de Zach Parise, du Wild du Minnesota.

Le message lancé par les Kings de Los Angeles après la tuerie survenue dans un bar de Thousand Oaks, en Californie.

On a moins aimé...

Cette tuile qui a mis fin à l’expérience d’un trio 100% finlandais au Canadien de Montréal. Joel Armia sur la touche pour une durée de six à huit semaines (genou), l’entraîneur Claude Julien a adjoint Kenny Agostino (rappelé des Rockets de Laval) à Jesperi Kotkaniemi et Arturri Lehkonen.

Cette relance complètement manquée du Tuukka Rask, le gardien finlandais des Bruins de Boston (giflés 8-5 par les Canucks de Vancouver), alors que son équipe évoluait en supériorité numérique.

(nxp)

Créé: 09.11.2018, 08h02

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.