Lundi 13 juillet 2020 | Dernière mise à jour 09:52

Hockey Fribourg étouffe Bienne

Les Dragons ont largement dominé des Seelandais privés de très nombreux titulaires (3-1).

Brodin fête son but au niveau des Biennois.

Brodin fête son but au niveau des Biennois. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Fribourg est parfaitement rentré dans son match, profitant sans doute de la fragilité d’un HC Bienne encore sous le choc de son élimination en demi-finale de Coupe, dimanche, sur la glace du HC Ajoie. Après une entrée en matière assez tonitruante (poteau de Stalberg à la 3e) , le Dragon a logiquement pris les devants. Et plutôt deux fois qu’une. Avec à chaque fois David Desharnais à la baguette pour des services à Thomas Brodin (engagement gagné) et à Killian Mottet (belle passe depuis son camp de défense). Malmené jusque-là, Bienne est alors revenu dans le match sur son premier jeu de puissance grâce à une subtile déviation de David Ullström bien servi par Jason Fuchs.

Alors que la rencontre aurait pu changer de physionomie après cette réduction du score, David Desharnais, l’homme du match, a inscrit le 3-1 dès l’entame de la seconde période en supériorité numérique. Privé de très nombreux titulaires, notamment en défense avec les absences de Salmela (malade) Fey (blessé) et Moser (Suisse M20), Bienne n’a jamais vraiment semblé capable d’inverser la tendance. Seules étincelles de ce tiers médian: un bel effort solitaire d’Ullström qui n’a trouvé que le poteau d’un Reto Berra par ailleurs très solide et une poussée collective en toute fin de période.

Pour le reste, Fribourg a maîtrisé le fil du match et a cueilli trois points extrêmement précieux dans l’optique d’une participation aux play-off. Même la réduction du score d’Anton Gustafsson n’aura pas fait passer de frissons (ou presque) dans le dos des supporters fribourgeois. Sans toucher au génie, les Dragons ont su profiter des circonstances favorables (un adversaire meurtri et déplumé) pour rester au-dessus de la barre. Ils ont même pu se payer le luxe de galvauder - une fois encore - une longue période (1’36) de double supériorité numérique sans dommage. Le duo Dubé-Simpson sait ou mettre l’accent lors des prochaines sessions d’entraînement. Pour corriger le tir avant la venue, vendredi, du leader Zurich.

Grégoire Surdez, Fribourg

FR Gottéron - Bienne 3-2 (2-1 1-0 0-1)

BCF Arena. 5744 spectateurs. Arbitres: MM Urban et Müller; Schlegel/Steenstra.

Buts: Brodin (Desharnais) 1-0. 8e Mottet (Desharnais) 2-0. 17e Ullström (Fuchs, Kreis / à 5c4) 2-1. 25e Desharnais (Brodin / à 5c4) 3-1. 54e Gustafsson (Ullström) 3-2.

FR Gottéron: Berra; Kamerzin, Furrer; Gunderson, Stalder; Abplanalp, Chavaillaz; Gähler, Marti; Brodin, Desharnais, Mottet; Sprunger, Bykov, Stalberg; Rossi, Walser, Lhotak; Vauclair, Marchon, Lauper.

Bienne: Hiller; Ulmer, Sataric; Kreis, Gustafsson; Rathgeb, Forster; Fuchs, Pouliot, Rajala; Brunner, Cunti, Künzle; Schneider, Ullström, Neuenschwander; Tschantré, Schläpfer, Wüest.

Pénalités: 4x2’ contre FR Gottéron; 7x2’ contre Bienne.

Notes: Fribourg sans F. Schmutz, Forrer (blessés) ni Schmid (Suisse M20). Bienne sans Kohler, Moser (Suisse M20), Fey, Lüthi, Riat, Hügli (blessés) ni Salmela (malade).

Créé: 17.12.2019, 22h06

Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.