Dimanche 7 juin 2020 | Dernière mise à jour 22:22

Hockey sur glace GE Servette se paie le leader aux Vernets

Privés notamment de Wingels et de Tommernës, les Genevois réussissent l'exploit de battre le leader.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Si les voyants étaient encore tous au vert ce lundi pour Ge/Servette, qualifié officiellement pour les play-off samedi passé à Lugano, depuis le retour du Tessin, l’équipe de Pat Emond accumule les pépins. A croire qu’un diablotin de la Resega leur a lancé un sort. Après Robert Mayer, Eric Fehr et Guillaume Maillard, qui avaient jeté l’éponge mardi, c’était au tour de Tommy Wingels, touché au haut du corps, de rejoindre ce vendredi l'infirmerie des Aigles. Et comme si cela ne suffisait pas, Henrik Tömmernes, le ministre de la défense, n’a pas joué ce vendredi contre Zoug pour des raisons personnelles...

Malgré tous ces pépins qui s’abattent cette semaine sur les Genevois, les Grenat n’ont pas baissé leur garde face au leader, au contraire. Il y a une âme dans cette formation et du talent sur la glace. On pense notamment au jeune Stéphane Patry, 20 ans depuis mardi, qui en a profité pour se mettre en avant et inscrire son premier but en National League après moins de cinq minutes de jeu. Du talent et de l’expérience également avec Daniel Winnik, le top scorer, qui a marqué le deuxième, avec la collaboration de Marco Miranda (17e). Deux à zéro, un résultat inespéré au vu des circonstances.

Tandis que Deniss Smirnovs s’est retrouvé à son tour hors combat, Ge/Servette a continué sur sa lancée après la première pause. Alors que le sélectionneur de l’équipe de Suisse Patrick Fischer assistait à la rencontre, Gauthier Descloux avait sorti le le grand jeu dans sa cage tout comme Roger Karrer devant lui. Il y a un tel état d'esprit dans cette équipe genevoise qu’il était compliqué de l'empêcher de s'imposer ce vendredi. Même si ces Zougois - qui possédaient le meilleur pourcentage du pays des formations à avoir renversé un score de 2 à 0 après deux tiers - ont poussé pour revenir à 2 à 1 (50e) par l’inévitable Grégory Hofmann. Ge/Servette a parachevé avec un coeur gros comme un leader son succès dans la cage vide. Une belle opération pour la quatrième place avant de voyager à Ambri ce samedi.

Christian Maillard, Genève


GE Servette - Zoug 3-1 (2-0 0-0 1-1)

Les Vernets. 6817 spectateurs. Arbitres: MM. Hebeisen, Dipietro; Betschart, Wolf.

Buts: 5e Patry (Winnik) 1-0, 17e Winnik (Miranda) 2-0, 50e Hofmann (Kovar) 2-1, 59e Douay (Wick/5 c 6/ dans la cage vide) 3-1.

Ge/Servette: Descloux; Karrer, Maurer; Jacquemet, Le Coultre; Völlmin, Mercier; Caron, Richard, Rod; Miranda, Smirnovs, Winnik; Patry, Kast, Bozon; Wick, Berthon, Douay; Fritsche. Coach: Patrick Emond.

Zoug: Hollenstein; Zraggen, Diaz; Schlumpf, Geisser; Thiry, Alatalo; Zryd, Stadler; Klingberg, Kovar, Hofmann; Martinsen, Leuenberger, Thorell; Martschini, Senteler, Zehnder; Simion, Albrecht, Bachofner. Coach: Dan Tangnes.

Pénalités: 5 x 2’ + 1 x 10’ (Tanner Richard/charge contre la tête) contre Ge/Servette; 4 x 2’ + 1 x 10’ (Grégory Hofmann/pénalité disciplinaire) contre Zoug.

Notes: GE Servette sans Wingels, Mayer, Fehr, Riat, Maillard (blessés), Tömmernes (raisons personnelles), Guebey, Kyparissis, Vouillamoz ni Smons (à Sierre). Zoug sans Schnyder, Morant (blessés) ni Lindberg (surnuméraire). Deniss Smirnovs (GE Servette) n’a joué que 1’34’’ avant de rejoindre, blessé, le vestiaire au premier tiers. Luca Hollenstein (Zoug) quitte sa cage de 58’36’’ à 58’43’’.

Créé: 21.02.2020, 22h04

Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.