Vendredi 20 avril 2018 | Dernière mise à jour 17:49

Hockey-National League Nette victoire de Lugano dans l'acte III

Les Tessinois ont logiquement dominé Zurich 3-0 à la Resega dans le troisième acte de la finale de National League pour revenir à 2-1 dans la série.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Cette victoire acquise avec les tripes doit beaucoup au gardien Elvis Merzlikins et à Grégory Hofmann. Le Jurassien bernois, désormais meilleur compteur des play-off avec son coéquipier Maxim Lapierre (18 points), a offert le 1-0 à Sannitz et coupé toute velléité zurichoise en inscrivant le 3-0 à la 45e.

Une série de play-off, c'est un peu comme effectuer un reformatage de son disque dur. Effacer, oublier et repartir comme si de rien n'était. Lugano avait besoin de ce nettoyage après la défaite 5-4 après prolongation subie samedi à Zurich. Les Tessinois ont pris la partie par le bon bout, bien aidés il faut l'avouer par des Lions sans grande imagination. L'ouverture du score de Raffaele Sannitz a débloqué les Luganais. Sur la glace et sous leurs casques. Sannitz a marqué alors que Mike Künzle venait de faire son retour sur la glace après avoir purgé deux minutes de pénalité.

Sans être officiellement comptabilisé comme un but en supériorité numérique, ce 1-0 en avait toutes les caractéristiques. Il est surtout tombé à la 19e, juste avant la première pause. Les hommes de Greg Ireland ont d'ailleurs géré à merveille les instants charnières de ce troisième acte. Mieux, à la 23e, ils ont doublé la mise sur une envolée solitaire d'Alessio Bertaggia, lancé dans un fauteuil par une passe précise de Morini.

Retard zurichois à l'allumage

Du côté zurichois, on a mis du temps à comprendre que la partie avait commencé. Et lorsque les hommes de Hans Kossmann se sont décidés à attaquer la cage de Merzlikins, ce dernier s'est mué en Elvis le King. Wick (38e) et Kenins (40e) pensaient avoir marqué, mais le Letton a sorti les jambières à bon escient. Son arrêt déterminant de la 44e, dans un style pas toujours orthodoxe, fut en définitive l'avant-dernier clou sur le cercueil alémanique puisque Hofmann a inscrit le 3-0 dans la foulée.

Il faudra répéter l'effort lors de la prochaine sortie pour les Bianconeri. Mais en remportant les trois tiers, les Tessinois ont prouvé qu'ils n'ont jamais enlevé le pied de l'accélérateur. Le quatrième duel de cette finale aura lieu mercredi au Hallenstadion. Zurich possède toujours un break d'avance et l'état d'esprit sera clairement différent à Oerlikon. (ATS/nxp)

Créé: 16.04.2018, 19h59


Sondage

Super League: cinq équipes se tiennent en un point. A vote avis, qui sera relégué?






Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.