Dimanche 24 juin 2018 | Dernière mise à jour 16:34

Hockey sur glace Un dirigeant frappe un arbitre

Le président de l’association des joueurs de KHL a envoyé un officiel à l’hôpital durant un match… amical.

Twitter/Aivis Kalnins


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le président de l’association des joueurs de la KHL, Andrei Kovalenko (47 ans), est dans l'eau chaude.

L’ancien attaquant de NHL, qui avait notamment fait partie de l’échange qui avait envoyé Patrick Roy à l’Avalanche du Colorado, a frappé un arbitre durant un match amical (si, si…) d’une ligue corporative.

Hors de lui, Kovalenko a asséné un violent coup de poing au visage de Vladislav Kiselev, qui a été conduit à l’hôpital et qui souffre d’une commotion cérébrale. L’arbitre a décrit la scène à un journal suédois: «Il ne pouvait se contrôler, il m’a frappé plusieurs fois. Il était furieux. Je lui ai dit d’aller s’assoir sur le banc des pénalités, alors il m’a tiré vers lui, a repoussé les autres arbitres et joueurs et m’a frappé vraiment fort.»

La KHL n’a pas (encore?) réagi au geste de Kovalenko. (Le Matin)

Créé: 11.03.2018, 11h36


Sondage

Serbie-Suisse: La célébration de l'aigle de Xhaka et Shaqiri vous a-t-elle choqué?



Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.