Mercredi 16 octobre 2019 | Dernière mise à jour 20:59

Hockey sur glace Un absent de marque suffit à rendre le LHC impuissant

Les Lausannois sont restés muets, samedi soir sur la glace de Berne (2-0). Jeffrey laisse un gros vide.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le LHC n’a pas été mauvais, samedi à Berne. Les Lions ont certes concédé une troisième défaite consécutive, mais ils n’ont pas été déclassés (2-0). Non, ils ont tenu le choc, principalement grâce à une organisation défensive compacte et agressive ainsi qu’à un Luca Boltshauser à son affaire devant sa cage.

Profondeur de banc limitée

Il y a toutefois un domaine - et pas des moindres - dans lequel Lausanne a souffert de la comparaison avec les Ours: l’impact offensif. Longtemps incapable de mettre en danger le gardien Leonardo Genoni, le LHC a dû attendre le troisième tiers pour se montrer enfin plus percutant (12 tirs à 7). Soit dès le moment où l’entraîneur Ville Peltonen a choisi de couper son banc pour enchaîner les présences de ses hommes forts.

Voilà qui soulève une donnée importante de l’équation: le tacticien finlandais n’est pas aidé par la profondeur limitée de son effectif. Alors qu’un seul absent de marque est à signaler et doit être remplacé par un nouvel étranger ces prochains jours (Jeffrey), il a été contraint de chambouler l’ensemble de ses trios offensifs en vue des deux parties du week-end.

Vite, un renfort

D’abord vendredi à Malley 2.0, où Peltonen avait décidé de concentrer ses forces sur ses deux premières triplettes, au risque de créer un déséquilibre avec les deux autres. Puis samedi à Berne, où le coach lausannois avait davantage réparti ses atouts. Mais où chacune des deux lignes de parade comportait un élément qui n’était pas véritablement à sa place (Zangger et Simic). Deux options différentes pour deux échecs avec un seul but marqué. Vite, un renfort offensif.

Créé: 07.10.2018, 10h01

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.