Jeudi 14 décembre 2017 | Dernière mise à jour 19:41

Hockey sur glace Alex Ovechkin, force 4

Un match à quatre points pour le Russe de Washington, un coup de salaud, rien ne va plus chez les Sénateurs, des nouvelles de Charlie Lindgren: l’essentiel de l’actu du hockey nord-américain.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

1. La machine Ovechkin

Alex Ovechkin est en feu: l’attaquant russe des Capitals de Washington a rendu une carte de quatre points personnels (un but et trois assists) contre les Blackhawks de Chicago (6-2).

Le 8 a atteint ce plateau personnel pour la 23e fois de sa carrière en NHL. Le chiffre n’est pas anodin: «Ovi» a rejoint Alexander Mogilny dans le classement des gâchettes russes qui ont connu des soirées aussi productives.

La question est désormais de savoir quand Ovechkin trônera tout seul au sommet de ce «ranking».

Un autre attaquant s’est distingué dans ce duel: Tom Wilson, qui a connu un sommet en carrière avec une fiche de deux goals et de deux mentions d’aide.

2. Le vicieux de la nuit

Il s’appelle Matthew Tkachuk (le fils de Keith) et entretient son image de peste des Flames de Calgary (battus 2-1 tab par les Maple Leafs de Toronto). Regardez le geste de salaud du bonhomme alors qu’il se trouve sur le banc de son équipe.

Eh hop, mine de rien, je darde un adversaire (Matt Martin) alors que celui-ci est occupé dans une escarmouche avec un autre joueur. Le gaillard a déjà été suspendu à deux reprises par le Préfet de la discipline. Qui aura peut-être l’occasion de donner du sens à l’expression «jamais deux sans trois».

3. La phrase de la nuit

Elle est signée Max Pacioretty, le capitaine américain du Canadien de Montréal.

Ah bon? Actuellement, «Captain Max» est plutôt très bien rémunéré pour ne pas marquer. Il n’a allumé qu’une seule fois la loupiote lors des cinq derniers matches.

4. Un rythme de Sénateurs

Imaginez un trou. Visualisez le fond du trou. Pensez à ce qui se situe encore plus bas que le fond du trou. Là, tout en bas, vous trouverez les Sénateurs d’Ottawa, défaits 3-0 chez les Ducks d’Anaheim.

Ce revers était: le neuvième lors des dix derniers matches, le deuxième de suite sans inscrire de but, le troisième sans signer de goal lors des sept derniers matches.

A leurs dix derniers duels, les Sens n’ont d’ailleurs levé que quinze fois les bras au plafond. Et six de ces quinze réussites ont été inscrites dans la confrontation face aux Islanders de New York.

A ce stade, deux questions.

La première: le manager Pierre Dorion est-il toujours convaincu que l’échange Turris-Duchene était un bon coup (Duchene n’a qu’un but à sa fiche)?

La deuxième: l’entraîneur Guy Boucher, l’ex du SCB, sera-t-il bientôt en vacances pour une longue période?

5. Des nouvelles de Charlie

On l’avoue: on a un coup de cœur pour Charlie Lindgren, le troisième gardien dans la hiérarchie actuelle du Canadien de Montréal (derrière Price et Niemi).

Le cerbère s’était révélé lorsqu’il avait dû palier les défections de Price et de Montoya (toujours commotionné) au début du mois de novembre. Avec 93% d’arrêts, des parades spectaculaires et une jolie série de victoires, il s’était forgé une image de «gardien du futur».

Depuis que Carey «Jesus» Price est de retour aux affaires, Charlie Lindgren a été rétrogradé en AHL, avec le Rocket de Laval. Et, comme il l’a encore démontré la nuit dernière contre Binghamton (le club école des Devils du New Jersey), Charlie est toujours Charlie.

Illustration No 1.

Illustration No 2.

Un jour, c’est sûr, Lindgren reviendra dans la grande ligue. Et pas seulement pour remplir les gourdes de Price. (Le Matin)

Créé: 07.12.2017, 07h54

Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.